Jade Masson-Wong est une étoile montante des arts martiaux mixtes féminins au Québec, elle qui demeure invaincue dans ses trois combats tous tenus en 2018.

Masson-Wong : un combat de championnat, à Gatineau, en mai

La combattante en arts martiaux mixtes Jade Masson-Wong l’aura, son premier combat de championnat. Mais à Gatineau, au lieu de Québec, et le 24 mai, la troisième date fixée pour son rendez-vous dans l’octogone avec l’Allemande Mandy Böhm.

L’athlète de 26 ans de Québec devait d’abord affronter Böhm le 8 février, puis le 14 mars, toujours au Centre Vidéotron de Québec. Mais énième blessure à survenir aux participants de ce gala TKO 46, Masson-Wong s’était fracturé le nez à l’entraînement à tout juste deux semaines de l’événement. Avant-dernier clou dans le cercueil de la présentation de mars, finalement annulée.

Mais le promoteur et président de l’organisation TKO, Stéphane Patry, tenait à ce premier combat de championnat féminin d’arts martiaux mixtes tenu au Québec. Il a même fait fabriquer une ceinture en or rose pour l’occasion.

Combat de cinq rounds

Masson-Wong (3-0, 1 K.O.) et Böhm (5-0, 2 K.O., 1 sub.) ont donc gardé le cap et elles croiseront finalement le fer à l’aréna Robert-Guertin de Gatineau, le 24 mai, dans le cadre du gala TKO 48. Elles batailleront pendant un maximum de cinq rounds de cinq minutes pour le titre féminin des poids mouches (125 lb) de l’organisation basée à Montréal.

Masson-Wong est une étoile montante des arts martiaux mixtes féminins au Québec, elle qui demeure invaincue dans ses trois combats tous tenus en 2018. Elle aura sans doute l’occasion de se produire à nouveau devant ses partisans de Québec plus tard dans l’année, TKO ayant déjà annoncé deux galas dans la capitale le 14 juin et le 6 décembre.