En septième manche, Edgar Lebron, qui tentait de marquer sur un roulant de Brad Antchak, a été épinglé au marbre par le relais précis du joueur d'arrêt-court JC Rodriguez. Ce jeu aurait permis aux Capitales de créer l'égalité, eux qui se sont inclinés 2-1, jeudi, face aux Boulders de Rockland.

Manque de punch offensif fatal aux Capitales

Les Boulders de Rockland ont mis fin à la séquence de cinq victoires des Capitales de Québec en l’emportant 2-1 dans un match un peu ennuyeux où les rares coureurs qui ont dépassé le deuxième coussin ont eu beaucoup de difficulté à franchir l’étape suivante.

Edgar Lebron est en effet le seul à avoir marqué pour les Capitales, du troisième but en troisième manche sur un faible coup sûr de Yordan Manduley qui a percé l’avant-champ.

«On a eu quelques opportunités où on était à un coup sûr de marquer, mais de la manière dont l’équipe est bâtie, on va avoir des matchs frustrants comme celui-là. On a vraiment investi l’expérience et la masse salariale du côté des lanceurs», a expliqué Patrick Scalabrini.

Lanceurs solides

Le gérant n’avait d’ailleurs que de bons mots pour ses artilleurs, qui se sont sortis de situations difficiles qui auraient facilement pu dégénérer. «Les lanceurs ont été très solides. Ce sont une gang de bulldogs et ils se sont battu jusqu’à la fin.»

Le partant des Capitales, le Cubain Lazaro Blanco, s’était en effet mis dans le trouble dès le début du match, remplissant les coussins à la faveur d’un coup sûr et deux buts sur balles aux trois premiers frappeurs de la partie. 

Heureusement, il s’en est bien sorti en retirant Marcus Nidiffer sur trois prises et en forçant Conrad Gregor à frapper un faible ballon au champ centre. Le relais précis de Kalian Sams a ensuite permis d’épingler JC Rodriguez qui tentait de marquer. Blanco a quitté le match en cinquième, après avoir réalisé 95 lancers et accordé un seul point.

En septième, c’était au tour du releveur Trevor Bayless de se sortir d’une situation délicate en retirant Nidiffer et Gregor alors que les coussins étaient remplis.

Bayless (0-1) a cependant accordé un simple à Kevin Krause qui a fait marquer Aaron Wilson et mis fin à la séquence de six défaites des Boulders. Cody Regis avait marqué le premier point du match en troisième sur un simple de Gregor.

Sams pas à 100 %

Malgré son relais payant et ses deux buts sur balles, Sams, habitué de frapper la balle beaucoup plus fort, a avoué après la partie qu’il ne se sentait pas en parfaite forme depuis sa blessure à une jambe.

«Je fais mon possible, mais je ne me suis pas vraiment senti bien depuis que je suis revenu. Et ce soir, ça a été difficile car on n’avait pas le momentum au bâton», a indiqué le voltigeur de centre.

Scalabrini espère maintenant que la série contre les Aigles de Trois-Rivières qui débute vendredi permettra aux siens de retrouver le sentiers de la victoire. «C’est une série pour la première place contre une équipe qu’on n’a pas encore vue cette année. On n’a joué que contre le New Jersey et Rockland depuis le début de la saison.»

NOTES : Brad Antchak disputait son premier match de la saison au premier but et Jordan Serena son premier match à l’arrêt-court. Scalabrini est déterminé à faire jouer Serena aux neuf positions cette année. Le dernier membre des Capitals à avoir réussi cet exploit est Josué Peley, en 2012... Le receveur Maxx Tissenbaum ne reviendra finalement pas avant le début de la semaine prochaine... L’ex-Cubs de Chicago Josh Vitters était de retour au jeu. Jonathan Malo a été libéré pour lui faire une place dans l’alignement.