Ignacio Piatti a été menaçant, mais le gardien Stefan Frei et les Sounders ont blanchi l'Impact 1-0.

Malgré un bel effort, l'Impact perd 1-0 à Seattle

L'Impact de Montréal est sorti bredouille de son arrêt à Seattle, car les Sounders ont signé leur première victoire de la campagne en l'emportant 1-0, samedi.
Après avoir inscrit six buts à ses deux premières parties de la saison, l'attaque de l'Impact (2-2-0) a été réduite au silence pour une deuxième rencontre consécutive. Didier Drogba a raté l'affrontement, lui qui ne prend part à aucun match disputé sur surface synthétique.
Ignacio Piatti, Dominic Oduro et Harry Shipp ont alimenté le spectacle chez les visiteurs, mais malgré quelques belles percées, les trois joueurs n'ont pas réussi à trouver le fond du filet.
En première demie, Nelson Valdez a été le plus menaçant chez les Sounders (1-3-0), mais la défensive de l'Impact ne lui a pas cédé un pouce lors de la deuxième portion de la rencontre. Clint Dempsey a cependant dénoué l'impasse à la 80e minute, lors d'un coup de pied de coin. Il s'est élevé au-dessus de son couvreur pour toucher le ballon de la tête. Patrice Bernier, qui venait tout juste d'entrer dans la rencontre, n'a pu que constater les dégâts.
L'Impact a bien tenté de créer l'égalité dans les dernières minutes du duel, mais il s'est buté à une défensive étanche qui ne lui a pas laissé d'espace pour manoeuvrer à sa guise. Les Montréalais effectueront un retour à domicile le 9 avril alors que le Crew de Columbus sera de passage au Stade olympique.