Les Remparts et leurs deux gardiens n’ont eu aucune chance contre l’Océanic et son capitaine Alexis Lafrenière qui étaient littéralement en feu.

L’Océanic démolit les Remparts [VIDÉO]

RIMOUSKI – Les hommes de Patrick Roy n’ont eu aucune chance contre l’Océanic et son capitaine Alexis Lafrenière qui étaient littéralement en feu. Impitoyables, les troupiers de Serge Beausoleil ont démoli les Remparts par la marque de 11-2, dimanche, au Colisée Financière Sun Life de Rimouski qui, avec ses 4454 partisans, était rempli à capacité. Il s’agissait d’un douzième gain de suite pour les Rimouskois.

Avec sept points (1 but et 6 passes), Alexis Lafrenière est à un point de son 100e de la saison. «Quand il joue un match comme ça, toutes les équipes sont à notre portée», a convenu son entraîneur. 

«On les voyait venir, a, pour sa part, commenté l’entraîneur-chef de Québec. On n’a pas élevé notre niveau de compétition contre une équipe qui est solide, qui a joué un fort match. On a laissé nos gardiens de but à eux-mêmes.» Sans grande surprise, son vis-à-vis était pour le moins satisfait de ce qu’il a vu. «On n’a pas levé le pied, a observé Beausoleil. On voulait la rondelle, on a bataillé ferme et on a obtenu deux gros points!»

Après 20 minutes de jeu, la domination des locaux était sans équivoque, avec quatre buts contre aucun du côté de Québec. Les marqueurs sont Cédric Paré (35e), Isaac Belliveau (10e), Dmitry Zavgorodniy (23e) et Maxime Collin (5e).

En deuxième période, Tristan Côté-Cazenave a cédé sa cage à Emerik Despatie. Mais, la recrue n’est pas arrivée à faire mieux devant les Bleus qui ont explosé avec cinq autres buts inscrits par Lafrenière (29e), Nicolas Guay (25e et 26e) avec un doublé, Walter Flower (3e) et Andrew Coxhead. Mais, Cole Cormier (14e) a réduit l’écart. 

La même recrue de 17 ans (15e) en a inscrit un autre rapidement en troisième. Mais, l’hécatombe s’est poursuivie pour les visiteurs avec deux autres buts de Coxhead (12e) et de Flower (4e).