Karl Alzner
Karl Alzner

LNH: Karl Alzner, Mike Green, Roman Polak et Sven Baertschi se désistent

Les défenseurs Karl Alzner, du Canadien de Montréal, Mike Green, des Oilers d’Edmonton, Steven Kampfer, des Bruins de Boston, et Roman Polak, des Stars de Dallas, ainsi que l’attaquant Sven Baertschi, des Canucks de Vancouver, ne se rapporteront pas aux camps d’entraînement de leur équipe respective en prévision de la relance de la saison de la LNH.

Le Canadien a annoncé la décision d’Alzner tard samedi soir, sans offrir plus de détails.

Le Britanno-Colombien âgé de 31 ans ne participera pas au format étendu des séries éliminatoires de la LNH, qui inclut 24 équipes.

Alzner a disputé quatre matchs avec le Canadien cette saison et 53 avec son club-école dans la Ligue américaine, le Rocket de Laval. Il reste deux autres saisons à écouler au contrat de cinq campagnes et 23,125 millions $ US qu’il a signé avec le Tricolore lors de l’été 2017.

De son côté, Green a motivé sa décision en citant par voie de communiqué les incertitudes entourant la COVID-19 ainsi que des raisons de santé familiale. Le défenseur a ajouté que la décision avait été difficile à prendre, mais que les Oilers lui avaient offert tout leur soutien.

Kampfer a aussi cité des raisons de santé familiale pour expliquer sa décision.

Baertschi a avisé les Canucks qu’il empruntera la même voie. La décision des trois joueurs fait suite à celle du défenseur Travis Hamonic, des Flames de Calgary, qui a choisi de se retirer pour des raisons familiales.

Le directeur général Jim Benning a précisé que Baertschi avait informé l’équipe de ses intentions tard vendredi. Il a ajouté qu’il respectait et comprenait sa décision.

Le nom de Polak n’est pas inclus au sein de la formation des Stars en vue du début du camp d’entraînement lundi. Un porte-parole de l’équipe a indiqué que le vétéran de 34 ans ne se présentera pas.

Polak, qui était susceptible de devenir un joueur autonome à la fin de la saison, a accepté le mois dernier un contrat pour retourner jouer en République tchèque, sa terre natale. Il avait informé des journalistes qu’il ne comptait pas revenir dans la LNH si jamais la saison recommençait.

Par ailleurs, le Wild du Minnesota, qui va affronter les Canucks lors de la ronde qualificative, a annoncé que le défenseur Greg Pateryn sera absent pour une période indéterminée en raison d’une blessure au haut du corps.

Lors d’une vidéoconférence, samedi après-midi, le commissaire adjoint Bill Daly a fait savoir que la LNH va assumer la responsabilité de dévoiler les blessures et les absences liées à une maladie, au lieu des équipes, de façon à respecter la vie privée des joueurs.