Kobe Bryant, tragiquement disparu le 26 janvier avec sa fille Gianna, 13 ans, et sept autres personnes dans un accident d’hélicoptère au nord-ouest de Los Angeles, sera intronisé dans le cadre de la promotion 2020.
Kobe Bryant, tragiquement disparu le 26 janvier avec sa fille Gianna, 13 ans, et sept autres personnes dans un accident d’hélicoptère au nord-ouest de Los Angeles, sera intronisé dans le cadre de la promotion 2020.

L’intronisation de Kobe Bryant au Temple de la renommée repoussée à 2021

AFP
Agence France-Presse
LOS ANGELES — Les cérémonies d’intronisation de Kobe Bryant et d’autres personnalités faisant partie de la cuvée 2020 du Temple de la renommée de la NBA ont été reportées aux 13-15 mai 2021 en raison du coronavirus, ont annoncé samedi les organisateurs.

Initialement, les responsables du Temple de la renommée avaient ciblé le mois d’octobre 2020 pour le déroulement de cet évènement annuel qui se tiendra donc au printemps prochain à Uncasville dans le Connecticut, et non à Springfield (Massachusetts) comme habituellement.

Kobe Bryant, tragiquement disparu le 26 janvier avec sa fille Gianna, 13 ans, et sept autres personnes dans un accident d’hélicoptère au nord-ouest de Los Angeles, sera intronisé dans le cadre de la promotion 2020. Ce moment à la mémoire de l’ancienne superstar des Lakers, avec lesquels il a été cinq fois champion NBA, promet d’être particulièrement émouvant.

Les deux autres joueurs nommés font aussi partie de la grande histoire de la NBA : Tim Duncan, lui aussi cinq fois titré avec les Spurs de San Antonio, et Kevin Garnett, vainqueur d’une bague avec les Celtics de Boston.  

La vedette de la ligue féminine (WNBA) Tamika Catchings et l’ancien entraîneur des Rockets de Houston, Rudy Tomjanovich, deux fois champion de NBA, seront également honorés.

«Pour cette fois uniquement, et uniquement en raison de la pandémie, nous organiserons l’évènement à Mohegan Sun, qui est un partenaire», a déclaré le président du Temple de la renommée, John Doleva.