Lindsey Vonn, dont la demande a été rejetée par la Fédération internationale de ski il y a cinq ans, a renouvelé sa requête afin d’affronter les hommes sur la montagne où elle a triomphé à 18 reprises en carrière.

Lindsey Vonn prête à tout pour affronter les hommes à Lake Louise

LAKE LOUISE — Lindsey Vonn serait prête à sacrifier la Coupe du monde de ski alpin féminin de Lake Louise l’an prochain afin d’affronter les hommes.

La skieuse étoile américaine, dont la demande a été rejetée par la Fédération internationale de ski (FIS) il y a cinq ans, a renouvelé sa requête afin d’affronter les hommes sur la montagne où elle a triomphé à 18 reprises en carrière.

La FIS tranchera au printemps à savoir si la skieuse la plus prolifique de l’histoire pourra croiser le fer avec les hommes à Lake Louise en 2018.

Puisque les parcours masculin et féminin sont semblables, participer à l’épreuve masculine une semaine avant l’épreuve féminine pourrait lui procurer un avantage indu par rapport aux autres compétitrices.

Vonn, qui est âgée de 33 ans, a mentionné qu’elle était prête à se retirer de l’épreuve féminine en 2018 si cela lui permettait d’affronter les hommes.

Vonn, qui a signé 77 victoires en carrière sur le circuit de la Coupe du monde, s’approche de la marque masculine de 86 triomphes qui appartient à Ingemar Stenmark.

La championne olympique de descente à Vancouver en 2010 et lauréate de quatre gros globes de cristal en carrière avait initialement demandé à la FIS d’affronter les hommes à Lake Louise en 2012.