Choix de troisième tour au dernier repêchage de la MLS, Ken Krolicki a forcé le personnel d’entraîneurs à le garder à Montréal. Il pourrait même être du onze partant à Vancouver, dimanche.

L'Impact signe Ken Krolicki, la surprise du camp

MONTRÉAL - L’Impact de Montréal et le milieu de terrain Ken Krolicki ont signé un pacte d’une saison qui pourrait en fait être une entente de quatre ans, puisque le contrat est assorti d’une clause d’option de trois années supplémentaires.

La signature saura plaire au nouvel entraîneur-chef Rémi Garde, qui avait souhaité mardi que l’équipe s’entende avec son unique choix du dernier repêchage.

Âgé de 21 ans, Krolicki a été sélectionné par l’Impact avec le septième choix de la troisième ronde (53e au total), lors du repêchage de la MLS, le 21 janvier.

Il passé quatre saison avec les Spartans de l’Université de l’État du Michigan, disputant 81 rencontres, dont 67 comme partant. Il a marqué 7 buts et récolté 14 aides. Il a notamment été choisi sur la première équipe d’étoiles All-Big 10 et sur la première équipe d’étoiles USL All-Midwest en 2017.

Deux joueurs cédés à Ottawa

Tôt en soirée, l’Impact a aussi annoncé que l’attaquant Michael Salazar et le défenseur Thomas Meilleur-Giguère ont été prêtés au Fury FC d’Ottawa, club affilié de l’Impact en USL, pour la saison 2018.

Salazar, âgé de 25 ans, a récolté cinq buts et trois mentions d’aide en 34 matchs, dont 15 départs, avec l’Impact en 2016 et 2017. Il a également marqué deux buts en quatre départs avec Ottawa en USL la saison passée. Il a été repêché en deuxième ronde par l’Impact, 24e au total, au SuperDraft 2016 de la MLS.

Meilleur-Giguère, âgé de 20 ans, a évolué avec le Fury FC en 2017, prenant part à quatre matchs au cours de la saison. Il a signé un contrat avec l’Impact à titre de joueur formé au club le 13 novembre dernier. Il a rejoint l’Académie de l’Impact en 2013 et a évolué avec les équipes U16 et U18 de l’Impact, avant de jouer une saison avec le FC Montréal en USL en 2016, avec qui il a commencé 21 matchs, disputant 1 866 minutes, en plus de marquer deux buts.

En raison du droit de rappel dans l’entente de prêt, ils peuvent rejoindre l’Impact à tout moment.