L’Impact de Montréal changera-t-il de nom?
L’Impact de Montréal changera-t-il de nom?

L’Impact deviendrait le Montréal FC, selon Radio-Canada Sports

La Presse Canadienne
L’Impact de Montréal changerait sous peu son nom pour devenir le Montréal FC, selon ce qu’a rapporté Radio-Canada Sports, mardi.

Le département des sports de la société d’État n’a pas précisé la nature de sa source ou le nombre de sources lui ayant rapporté l’information.

Dans un message texte adressé à La Presse Canadienne, un porte-parole de l’Impact a affirmé que l’équipe «ne commente jamais les rumeurs».

L’Impact de Montréal a été fondé en 1993 et a fait ses débuts dans l’American Professional Soccer League. Il a aussi évolué en A-League, en USL, en USSF et en NASL, avant de faire le saut en MLS en 2012.

Le club a récemment complété sa neuvième saison en MLS, étant éliminé dès le premier tour éliminatoire par le Revolution de la Nouvelle-Angleterre.

L’Impact doit conclure sa campagne 2020 en complétant son parcours en Ligue des Champions de la Concacaf. Il disputera son match retour des quarts de finale face au club hondurien CD Olimpia le 15 décembre, à Orlando.

+

L’IMPACT ACQUIERT LE DÉFENSEUR CANADIEN ZORHAN BASSONG

En septembre 2019, un Belge, Olivier Renard, est devenu le directeur sportif de l’Impact de Montréal. Un peu plus d’un an plus tard, Renard a rapatrié de la Belgique un Québécois qui n’a pas caché sa joie, mardi, de revenir au pays et de se joindre à l’équipe montréalaise de la MLS.

Zorhan Bassong a signé un contrat de deux saisons, assorti de deux années d’option.

Son acquisition sera confirmée après la réception de son certificat de transfert international et son examen médical, a précisé l’Impact par communiqué.

«Nous sommes très heureux d’annoncer la signature de Zorhan Bassong, avec qui nous avions un accord pour 2021 depuis un certain moment. Nous avons préféré attendre pour en faire l’annonce pour ne pas déstabiliser les joueurs jouant à sa position et atteindre nos objectifs de 2020», a expliqué Renard, dans le communiqué.

«Il s’agit d’un jeune Canadien polyvalent, jouant comme latéral gauche ou droit, et pouvant évoluer comme défenseur central dans une défense à trois. Il avait une grande envie de revenir ici et il est enchanté par le projet», a ajouté Renard.

En visioconférence mardi, Bassong a raconté que l’Impact a commencé à lui montrer de l’intérêt en janvier dernier, au moment où il a participé à des matchs avec l’équipe du Canada.

Selon Bassong, c’est à partir du mois d’août que les discussions entre les deux parties ont avancé et pris de l’ampleur.

«J’ai vraiment vu qu’ils avaient un intérêt envers moi. Ils m’ont expliqué le projet sportif, j’ai eu un appel avec Olivier Renard et lorsque j’ai parlé avec lui, j’ai été directement convaincu du projet et ça m’a donné envie de signer dès que c’était possible», a précisé Bassong, qui se trouve au Québec, mais qui doit rester en quarantaine pendant encore 12 jours.

Âgé de 21 ans, Bassong est né à Toronto, mais sa famille s’est installée à Montréal quelques mois seulement après sa naissance. Dès l’âge de cinq ans, il a évolué au niveau mineur avec le Club de soccer de Longueuil, avant de faire le saut en Europe, en Belgique (équipes de jeunes de Mouscron et Anderlecht) et en France (équipes de jeunes de Lille OSC).

En 2016, il a fait ses débuts avec l’équipe réserve de Lille, avec qui il a disputé 31 matchs avant de rejoindre le Cercle Bruges, en Jupiler Pro League de Belgique, en 2019.

«J’ai quitté le Canada j’avais 14 ans. Je suis parti en Belgique, j’avais une belle opportunité d’aller jouer au foot là-bas», a-t-il d’abord précisé.

«J’ai quand même grandi ici, ma famille est ici, mes amis sont ici, a-t-il ajouté. J’ai passé une partie de mon secondaire ici, mon primaire. Je suis quand même attaché au pays, je suis attaché à la région du Québec. Je suis vraiment heureux d’être ici, de retrouver tout ça. Ça faisait longtemps, et je suis fier en même temps et de pouvoir défendre les couleurs de l’Impact de Montréal, car ça toujours été un rêve de petit gamin de pouvoir jouer pour un club de ce calibre.»

Bassong, qui avoue préférer jouer comme défenseur latéral gauche, a fait ses débuts internationaux pour le Canada le 10 janvier dernier, alors que l’unifolié s’est imposé 4-1 face à la Barbade.

En février, il a aussi été nommé sur l’effectif provisoire de l’équipe nationale des moins de 23 ans pour le tournoi de qualification olympique de la Concacaf.