Le quart-arrière des Blue Bombers de Winnipeg, Matt Nichols, a su se démarquer et faire fi de la pression, notamment sur ce jeu, où il a littéralement poussé le ballon pour une réception.

Ligue canadienne: le portrait de la finale se dessine

REGINA — Andrew Harris a inscrit un touché au sol au quatrième quart et les Blue Bombers de Winnipeg ont battu les Roughriders de la Saskatchewan 23-18, dimanche, en demi-finale de l’Ouest. Plus tôt dans la journée, les Tiger-Cats de Hamilton ont écrasé les Lions de la Colombie-Britannique 48-8.

Les Blue Bombers s’envoleront vers Calgary pour affronter les Stampeders en finale de l’Ouest dimanche prochain. Le gagnant du duel obtiendra son laissez-passer pour la Coupe Grey. Les Ti-Cats ont, quant à eux, rendez-vous avec le Rouge et Noir d’Ottawa, dimanche prochain, à la Place TD, en finale de l’Est. Le Rouge et Noir a balayé la série saisonnière entre les deux équipes, remportant leurs trois duels.

Harris a conclu le match avec 19 portées pour 153 verges et Matt Nichols a lancé une passe de touché à Drew Wolitarsky.

Brandon Bridge a complété 12 de ses 22 passes pour des gains de 100 verges dans la défaite. Il a également effectué cinq courses pour des gains de 86 verges au sol.

Bridge a amorcé la rencontre à la place de Zach Collaros, qui a été laissé de côté avant le rencontre, même s’il avait obtenu son congé après avoir passé le protocole des commotions cérébrales. Le quart partant des Roughriders s’était également entraîné avec l’équipe toute la semaine.

Les Bombers n’avaient pas remporté un match éliminatoire depuis la finale de l’Est en 2011.

Le touché de Harris est survenu quelques jeux après qu’il eut parcouru 37 verges pour mettre les Bombers en position de réaliser un placement.

Les Roughriders ont eu de la difficulté à générer de l’attaque en l’absence de Collaros. Il a été frappé lors de la dernière rencontre de la saison régulière le 27 octobre, face aux Lions de la Colombie-Britannique. Nick Marshall a inscrit le premier touché de la Saskatchewan. Kevin Fogg a intercepté Bridge à mi-chemin au second quart pour stopper une solide poussée de Riders.

Justin Medlock a redonné les devants aux Blue Bombers 16-12 en complétant un placement de 30 verges au quatrième quart, son troisième de la rencontre.

Les Ti-Cats ont rendez-vous avec Ottawa

Masoli a aidé les Tiger-Cats à mettre fin à une série de trois revers. Il a complété 14 de ses 19 passes pour 259 verges de gains avant de céder sa place à Dane Evans au quatrième quart.

Les Lions participaient à la demi-finale de l’Est en vertu de la règle de croisement. Ils avaient terminé la saison au quatrième rang de la section Ouest avec un dossier de 9-9, mais leur saison a pris fin en encaissant un troisième revers de suite - une manière décevante de voir l’illustre carrière de l’entraîneur Wally Buono dans la LCF prendre fin.

L’écart de 40 points représente la pire défaite en éliminatoires dans l’histoire des Lions.

La journée de Travis Lulay derrière le centre des Lions a pris fin à 9:22 du troisième quart, quand Frankie Williams a intercepté une passe avant de filer sur 39 verges jusque dans la zone des buts. Lulay, qui a complété huit de ses 17 passes pour 103 verges de gains, une interception et un échappé, a été remplacé par Jonathon Jennings.

Les Lions se sont approchés à la ligne d’une verge des Tiger-Cats tard au troisième quart, mais Tyrell Sutton a échappé une remise un peu haute. Le secondeur des Tiger-Cats Simoni Lawrence a récupéré le ballon et a finalement été plaqué à la ligne d’une verge des Lions. Evans a ensuite marqué un majeur, portant le score à 44-0 avec 1:05 à faire au troisième quart.