Leylah Annie Fernandez s'est inclinée en trois manches de 4-6, 7-6(8), 1-6 face à la Britannique Heather Watson, samedi soir, à Acapulco.

Leylah Fernandez s'incline en finale contre Watson à Acapulco

ACAPULCO, Mexique — À sa première expérience en finale d’un tournoi de la WTA, la Québécoise Leylah Annie Fernandez s’est inclinée en trois manches de 4-6, 7-6(8), 1-6 face à la Britannique Heather Watson, samedi soir, à Acapulco 

Issue des qualifications, Fernandez, âgée de 17 ans seulement, a forcé la tenue d'un set ultime en sauvant cinq balles de match lors de la deuxième manche.

Fernandez, 190e au classement de la WTA, a toutefois connue une baisse de régime lors de la troisième manche, laissant Watson la briser à deux reprises. La septième tête de série a finalement réussi à capitaliser lors de sa 10e balle de match pour mettre un terme à la rencontre.

Watson a amorcé le match en force en brisant la Lavalloise à deux reprises lors de la première manche pour se procurer une avance de 4-0. Fernandez n'a remporté que trois points lors des trois premières parties.

En retard 5-2, Fernandez s'est retroussé les manches pour remporter les deux jeux suivants avant que la Britannique ne mette un terme au premier set en faisant 6-4.

Alors qu'elle tirait de l'arrière au deuxième set, Fernandez a fait la vie dure à Watson en se donnant deux balles de manches alors que le pointage était de 5-4 et puis deux autres alors que c'était 6-5. La Britannique a toutefois résisté.

Watson s'est imposée en début de bris d'égalité et semblait en voie de l'emporter alors qu'elle menait 6-2.

Fernandez n'avait toutefois pas dit son dernier mot. La Québécoise a gagné cinq points d'affilée et a réussi à capitaliser lors de sa sixième balle de manche, l'emportant 10-8.

La Britannique a été expéditive lors de la troisième manche, brisant à deux reprises sa jeune adversaire.

Watson a réussi six as face à Fernandez, qui n'en a réussi aucun.

Cette première finale de la carrière de Fernandez lui permettra de faire un bond significatif au classement WTA. Avec 510 points, elle est déjà assurée de gagner près de 65 places, autour du 125e rang mondial.

Pour atteindre la finale, Fernandez a remporté ses deux matchs de qualifications sans perdre une manche et a par la suite disposé de trois joueuses issues du top 100 mondial en deux sets consécutifs.