Le boxeur de Québec Lexson Mathieu a de nouveau épaté la galerie, vendredi, au Casino de Montréal.

Lexson Mathieu livre de nouveau une performance étincelante

MONTRÉAL — Le boxeur de Québec Lexson Mathieu a de nouveau épaté la galerie, vendredi, au Casino de Montréal.

Mathieu (3-0, 3 K.-O.) s'est rapidement défait de l'Argentin Hernan Perez (5-3, 3 K.-O.), dont le coin a demandé à l'arbitre Michael Griffin de stopper le combat après seulement 1:44 d'action.

Le super-moyen de 20 ans avait eu le temps d'envoyer son adversaire au sol d'un vif direct de la droite quelques secondes plus tôt. Griffin a longuement questionné Perez avant de l'autoriser à poursuivre. Toutefois son coin l'a senti chancelant et a décidé de demander `s Griffin mettre fin aux hostilités.

Mathieu aura un mois de juin chargé, alors qu'Eye of the Tiger Management a déjà prévu le faire boxer le 15, en marge du duel Kean-Carman II, à Shawinigan, ainsi que le 29 juin, à Thetford Mines.

Rice ne peut éviter le KO

Jonathan Rice s'est amené au Casino de Montréal avec l'idée de ne pas se faire passer le K.-O. par Arslanbek Makhmudov. Un plan de match pleinement justifié, mais qui a donné lieu à un combat terne.

Du moins jusqu'à la fin du sixième.

C'est à ce moment que Makhmudov (8-0, 8 K.-O.) a pu tromper la vigilance de Rice une première fois, l'envoyant au tapis d'un solide direct de la droite.

Rice (10-4-1, 6 K.-O.) a pu résister un certain temps, mais quand le même coup l'a fait vaciller de nouveau au début du septième et que le Russe a enchaîné avec une salve qu'il a eu bien du mal à parer, Michael Griffin s'est imposé, mettant fin au combat après 30 secondes d'action.

Makhmudov a ainsi mis la main sur le titre jusque-là vacant continental des Amériques des lourds du World Boxing Council (WBC).

«C'est un pas important en avant pour moi», a déclaré Makhmudov au sujet de cette ceinture.

On peut comprendre Rice de ne pas avoir voulu échanger coup pour coup avec le redoutable Russe. L'Américain de 32 ans a livré un combat intelligent, se concentrant à danser autour de Makhmudov, qui a dépassé le deuxième round d'un combat pour la première fois de sa carrière.

Rice a lancé quelques jabs, mais bien peu de combinaisons. Sauf que pendant une bonne partie des premiers rounds, Makhmudov semblait ne pas avoir de solution au plan de match de son adversaire.

Le protégé de Marc Ramsay a toutefois commencé à couper le ring au quatrième, emprisonnant un peu plus souvent Rice le long de câbles. C'est à ce moment qu'il a placé son meilleur coup depuis le début du combat, une solide droite qui a fait réfléchir son opposant.

Makhmudov a touché Rice d'une bonne combinaison au cinquième, un round au cours duquel l'Américain n'a pratiquement rien tenté, si ce n'est que de survivre. il aura réussi un peu moins de deux rounds de plus.

En demi-finale, Mathieu Germain a défendu avec succès titre nord-américain des super-légers de l'International Boxing Federation (IBF) face à Jose Eduardo Lopez Rodriguez.

Germain (17-0-1, 8 K.-O.) a bien contrôlé l'action face à Lopez Rodriguez (29-7-2, 15 K.-O.) pour signer une victoire par décision unanime sans équivoque de 100-90 sur les cates des trois juges.

Il s'agit d'une troisième défense de titre pour Germain. Le Montréalais de 29 ans a fait preuve d'une défense opaque tout au long de ce duel, au cours duquel il a touché la cible en plusieurs occasions avec son jab.

Tenant le Mexicain à distance, Germain a pu par la suite lancer ses attaques en puissance. Lopez Rodriguez a par contre encaissé tout ce que Germain avait en banque pour lui.

Germain souhaite maintenant que cette victoire ouvrira les yeux des autorités de l'IBF et qu'elles l'inscriront au top-15 de l'association.