Lewis Hamilton s'est emparé de la pole position en vue du Grand Prix d'Allemagne de Formule 1

Lewis Hamilton partira en pole position au Grand Prix d'Allemagne

HOCKENHEIM, Allemagne — Lewis Hamilton s’est emparé de la pole position en vue du Grand Prix d’Allemagne de Formule 1, tandis que les ennuis de Sebastian Vettel et Ferrari se sont poursuivis: l’Allemand a été incapable d’inscrire un temps et devra s’élancer du fond de la grille, dimanche.

Encore pire pour la Scuderia: Charles Leclerc a été incapable de participer à la troisième séance de qualifications et prendra le départ de la 10e place.

«Je ne sais pas exactement comment nous avons réussi aujourd’hui. Et je ne sais pas trop ce qui s’est passé avec les Ferrari, a déclaré Hamilton. Je pense que si Leclerc avait pu faire un tour à la fin, ça aurait été serré entre nous.»

Hamilton sera accompagné en première ligne de la Red Bull de Max Verstappen. Sur la deuxième ligne, son coéquipier Valtteri Bottas sera accompagné de l’autre Red Bull, celle pilotée par Pierre Gasly.

«Je suis un peu déçu des qualifications, j’ai connu des ennuis, a expliqué Bottas, qui compte autant de poles que Hamilton cette saison, quatre. «Les Ferrari étaient très rapides et nous savions qu’elles seraient difficiles à battre. Nous avons été un peu chanceux.»

L’Alfa Romeo de Kimi Räikkönen partira cinquième, devant la Haas de Romain Grosjean. Carlos Sainz (McLaren), Sergio Perez (Racing Point) et Nico Hülkenberg (Renault) complètent le top-10.

Le Québécois Lance Stroll (Racing Point) a quant à lui réussi le 15e temps des qualifications.

«C’est dommage car la voiture avait ce qu’il fallait pour aller plus loin en qualifications, a dit Stroll. Nous avons peut-être fait un pas de recul par rapport à vendredi. C’est un peu frustrant, mais il faut y aller un jour à la fois. Ce ne sera pas facile, mais je pense que nous pouvons quand même viser de récolter des points.»

Ferrari n’a pas gagné en 10 Grands Prix cette saison et leur séquence malheureuse semble vouloir se poursuivre, tandis que Hamilton sera en quête d’une sixième victoire dans les sept dernières courses. Sa pole position est la 87e de sa carrière, améliorant ainsi son propre record. Hamilton n’est qu’à 11 victoires des 91 de Michael Schumacher, pilote le plus victorieux de l’histoire de la F1.

Vettel, qui avait été impliqué dans un accident après avoir pris la pole à Hockeheim, était visiblement fâché de retour dans les paddocks. Il n’a pas été en mesure de compléter la Q1 après que Ferrari eut dominé les trois séances d’entraînement. Le problème semble en être un de turbo.

«De mon côté, c’est un problème du système d’essence. C’est dommage, mais nous allons tenter de comprendre ce qui s’est passé afin que ça ne se reproduise pas. La voiture était bonne, c’est dommage que ça se termine de la sorte, a noté Leclerc. Je suis déçu pour toute l’équipe. Je vais faire tout ce que je peux pour redonner le sourire à tout le monde (dimanche).»

Hamilton a remporté la dernière édition du Grand Prix d’Allemagne en s’élançant de la 14e place sur la grille, l’accident de Vettel sous la pluie lui donnant cette victoire sur un plateau d’argent. On attend encore des averses dimanche, alors que les rôles sont cette fois-ci inversés sur la grille de départ.