L'équipe américaine célébrant le coup de Danielle Kang au 18e trou.

L’Europe et les États-Unis sont à égalité 8-8 à la Coupe Solheim

GLENEAGLES, Royaume-Uni — L’Europe et les États-Unis sont à égalité 8-8 à la veille des matchs individuels à la Coupe Solheim de golf féminin.

Après s’être retrouvées dans une impasse de 2-2 lors de la séance disputée selon la formule des coups en alternance en matinée à Gleneagles, les Américaines ont remporté de justesse la séance en quatre balles, meilleure balle en après-midi 2 1/2-1 1/2. D’ailleurs, trois de ces affrontements se sont réglés au 18e vert, et l’autre au trou précédent.

C’est la première fois depuis 2011 en Irlande que les deux équipes sont à égalité à l’aube des matchs individuels. Les Européennes avaient alors mérité le titre, et elles tenteront dimanche d’empêcher les Américains de soulever le précieux trophée pour une troisième année de suite.

Les joueuses ont dû composer avec les bourrasques, la pluie soutenue et - dans la dernière heure - la noirceur sur le parcours ‘PGA Centenary’. Certains matchs ont duré près de six heures, et certaines golfeuses ont été averties d’accélérer la cadence.