Trae Waynes des Vikings du Minnesota n’a pu arrêter la course de 62 verges de Cam Newton, qui l’a mené à huit verges de la zone des buts avec deux minutes à faire à la rencontre.

Les Vikings neutralisés

CHARLOTTE — Jonathan Stewart a franchi 103 verges et marqué trois touchés au sol, aidant les Panthers de la Caroline à mettre fin à la séquence de huit victoires des Vikings du Minnesota en l’emportant 31-24, dimanche.

Cam Newton a lancé une passe de touché en plus de parcourir 75 verges par la course pour les Panthers (9-4), qui ont amassé 216 verges au sol contre la deuxième meilleure défensive de la NFL. Ils ont également rattrapé les Saints de La Nouvelle-Orléans au sommet de la section Sud de la Conférence nationale.

Les Panthers ont réussi six sacs du quart aux dépens de Case Keenum et ils ont provoqué trois revirements pour empêcher les Vikings (10-3) de s’assurer du titre de la division Nord de la Nationale.

«Nous avons commis trois revirements et nous avons concédé plus de 200 verges au sol. Ça ne nous ressemble pas du tout», a fait savoir l’entraîneur-chef des Vikings, Mike Zimmer.

Après que les Panthers eurent laissé filer une avance de 11 points au quatrième quart, Newton s’est échappé de la pression et il a couru sur une distance de 62 verges pour aller chercher un important premier essai avec deux minutes à écouler.

Newton, qui s’est fait plaquer à la ligne de huit verges, a d’ailleurs blagué qu’il avait volontairement évité de rentrer dans la zone des buts. «J’ai été très stratégique quand j’y repense, a-t-il mentionné. Si j’avais inscrit le touché, les Vikings auraient eu tous leurs temps d’arrêt. Je me suis dit que je pouvais ralentir un peu.»

Stewart a ensuite inscrit son troisième touché du match, un sommet en carrière, pour procurer une avance de 31-24 aux siens. «Il est le seul joueur de la NFL à être capable de se sortir d’impasse comme ça, a affirmé l’ailier rapproché des Panthers, Greg Olsen, à propos de Newton. Nous avions éprouvé des difficultés lors de nos trois dernières possessions. De le voir réussir un jeu de la sorte, c’était important pour nous.»

Les Vikings n’ont pas été en mesure d’obtenir un premier essai lors de leur dernière série offensive.

Les Panthers semblaient en contrôle à mi-chemin au quatrième quart, menant 24-13 après que Newton eut repéré Devin Funchess dans la zone des buts pour un majeur de 18 verges et que Mario Addison eut provoqué un échappé qui a mis la table pour un placement de Graham Gano.

Les Vikings ont cependant créé l’égalité en quelques minutes. Keenum a conjugué ses efforts à ceux d’Adam Thielen pour un touché de 52 verges. Blake Bell a capté une passe de son quart pour réussir un converti de deux points qui réduisait l’écart à 24-21.

Dès la séquence à l’attaque des Panthers, le demi de sûreté des Vikings Andrew Sendejo a intercepté une passe de Newton et il a retourné le ballon à la ligne de six verges de ses adversaires. Les Panthers ont cependant gardé le fort, forçant les Vikings à se contenter d’un placement pour créer l’égalité 24-24 avec 3:07 à jouer.