Deantre Ayton, un joueur de centre de 7'1'', a été sélectionné au tout premier rang du repêchage de la NBA par les Suns de Phoenix, jeudi. Le commissaire du circuit, Adam Silver, a accueilli le premier de classe sur la scène.

Les Suns optent pour Deandre Ayton

NEW YORK — Pendant une bonne partie de leurs 50 années d’existence, les Suns de Phoenix ont cherché une vedette au poste de centre. En 1969, ils ont perdu un tirage au sort qui leur aurait permis de mettre la main sur le légendaire Kareem Abdul-Jabbar. Cette fois, le gros et jeune pivot autour de qui ils pourront bâtir leur équipe est arrivé.

Détenant le premier choix du repêchage de la NBA pour la première fois, jeudi, les Suns ont jeté leur dévolu sur Deandre Ayton, dont le gabarit, les capacités athlétiques et le talent faisaient de lui une sélection facile au tout premier rang.

Il se joindra à Devin Booker et Josh Jackson au sein d’un groupe de jeunes prometteurs. Les Suns espèrent qu’ils pourront aider l’équipe à freiner sa descente aux enfers, car elle n’a pas participé aux séries lors des huit dernières saisons. «Être appelé en premier et être choisi par Phoenix, c’est époustouflant», a réagi Ayton.

«Je suis arrivé ici plein de confiance, mais quand j’ai vu Adam Silver [le commissaire de la NBA] et que j’attendais que mon nom soit cité, puis quand j’ai été appelé, j’ai eu un blanc,» a poursuivi Ayton, qui est seulement le 13e joueur non-Américain à être choisi au tout premier rang.

Ayton est né aux Bahamas, mais il a quitté le pays à 12 ans. C’est à ce moment qu’il a commencé à jouer au basketball pour plusieurs programmes. Il est seulement le deuxième joueur né aux Bahamas à être le premier choix du repêchage, joignant Mychal Thompson (Portland, 1978).

Mesurant 7’1” et pesant 250 livres, Ayton a maintenu des moyennes par match de 20,1 points et 11,6 rebonds lors de sa seule saison universitaire. Il est le neuvième premier choix au total de suite à n’avoir disputé qu’une seule saison à l’université. Tout de suite après avoir été choisi, il a signé un contrat de plusieurs millions avec la compagnie Puma.

Ayton, un des trois espoirs à avoir choisi Puma plutôt que Nike ou Adidas, a déclaré que cette décision d’affaires a été facile à prendre. «Aux Bahamas, un tas de gens ne peuvent se payer des produits Nike ou Adidas. Puma est donc la marque la plus populaire, et leurs produits sont plus abordables. J’ai été élevé avec cette marque, c’était donc le choix logique.»

Longtemps annoncé dans le top 5, le centre Mohamed Bamba, qui affiche une grandeur record de 2m40 (presque 7'9'') a finalement été sélectionné au 6e rang par le Magic d'Orlando.