Le quart-arrière des Texans, T.J. Yates, a été malmené par les Steelers, lundi. Il n’a complété que sept de ses 16 passes, pour des gains de 83 verges.

Les Steelers gagnent un congé

HOUSTON — Ben Roethlisberger a lancé deux passes de touché et pour des gains de 226 verges et les Steelers de Pittsburgh se sont assurés d’une semaine de congé en séries en écrasant les Texans de Houston 34-6, lundi.

Roethlisberger a bien varié ses cibles et les Steelers (12-3) ont battu les Texans (4-11), même s’ils étaient privés des services du receveur Antonio Brown, le meneur de la NFL au chapitre des verges.

«Je sais que tout le monde pensait à l’absence d’Antonio et que les joueurs voulaient remplir ses souliers, mais personne ne peut le faire, a insisté Roethlisberger. Je leur ai simplement dit d’être la meilleure version d’eux-mêmes.»

Les Steelers menaient 20-0 à la demie et ils ont tiré avantage de deux revirements des Texans. Le’Veon Bell a ajouté un touché au sol de 10 verges vers la fin du troisième quart, alors que la recrue JuJu Smith-Schuster a porté le pointage à 34-6 grâce à une réception de 18 verges pour un majeur au quatrième quart.

«Ça ne fait simplement que montrer toutes les munitions que nous avons à l’attaque et tous les joueurs ont bien joué, a observé Bell. Ben a fait les jeux qu’il devait faire et j’ai pu faire de bons jeux en troisième essai. C’était vraiment un effort d’équipe complet.»

Bell a conclu la rencontre avec 14 courses pour 69 verges tandis que Smith-Schuster a capté six ballons pour des gains de 75 verges.

«C’est une journée importante pour nous, a affirmé l’entraîneur-chef des Steelers, Mike Tomlin. C’était notre dernier match à l’étranger, nous avons obtenu une 12e victoire et un laissez-passer pour la deuxième ronde des séries. Ce sont des choses positives, mais c’est simplement le fruit de notre concentration par rapport aux occasions à saisir.»

Le quart des Texans, T.J. Yates, a complété sept de ses 16 passes pour des gains aériens de 83 verges. Il a lancé une passe de touché. Yates effectuait un deuxième départ consécutif pour les Texans, qui ont perdu leurs cinq derniers matchs et huit de leurs neuf derniers. Il remplaçait Tom Savage, qui a subi une commotion cérébrale.

Yates a brièvement quitté la rencontre afin d’être évalué pour une commotion à son tour et son remplaçant, Taylor Heinicke, en a subi une lors de sa seule série offensive.

«C’est démoralisant, a fait savoir l’entraîneur-chef des Texans, Bill O’Brien, à propos de la mauvaise séquence de sa troupe. Ce fut une année difficile.»

Roethlisberger a été remplacé par Landry Jones alors qu’il restait six minutes à écouler. Les seuls moments de réjouissance des Texans sont survenus au quatrième quart, quand DeAndre Hopkins a réalisé un attrapé spectaculaire dans la zone des buts pour inscrire un touché de trois verges. Il s’agissait de sa
13e réception pour un majeur, un sommet dans la NFL.

-----

L'avantage du terrain aux Eagles

Jake Elliott a réussi un placement de 48 verges avec 22 secondes à jouer au quatrième quart, permettant aux Eagles de Philadelphie de briser l'égalité de 10-10 et de finalement l'emporter 19-10 face aux Raiders d'Oakland. Grâce à ce gain, Philadelphie (13-2) s'assure de l'avantage du terrain pour toute la durée des séries dans la Conférence nationale. Dans un match dominé par les défensives, les deux quarts-arrière n'ont pas été en mesure de récolter 200 verges par la voie des airs. Du côté des Eagles, Nick Foles n'a complété que 19 de ses 38 passes, pour des gains de 163 verges, tandis que son vis-à-vis Derek Carr n'a réussi de 15 de ses 29 relais, pour des gains de 140 verges, en plus d'être victime de deux interceptions. Les Raiders (6-9), qui étaient déjà assurés avant la rencontre de ne pas participer aux séries, auront la chance dimanche prochain de gâcher les chances de leurs rivaux de division, les Chargers de Los Angeles (8-7), qui sont toujours dans la course. De leur côté, les Eagles disputeront un match sans enjeu face aux Cowboys de Dallas (8-7).

***

RETOUR SUR LES MATCHS DE DIMANCHE

Les Patriots sans pitié

Tom Brady a lancé deux passes de touché et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont fait un pas de plus vers l’avantage du terrain pendant toute la durée des séries dans la Conférence américaine en battant les Bills de Buffalo 37-16, dimanche. Dion Lewis a capté une passe de touché et il a parcouru quatre verges au sol pour un autre majeur. Il a porté le ballon 24 fois pour des gains de 129 verges, un sommet en carrière dans la NFL. Les Patriots (12-3) remportent au moins 12 matchs lors d’une huitième saison consécutive, un record de la NFL. Malgré la défaite, les Bills (8-7) sont toujours dans la course pour mettre fin à une disette de 17 ans sans participer aux séries, la plus longue séquence active des quatre sports majeurs nord-américains.

-----

Les Chiefs encore champions de section

Les Chiefs de Kansas City n’ont rien donné aux Dolphins de Miami en deuxième demie, signant un gain de 29-13 pour s’assurer du titre de la section Ouest de la Conférence américaine. Les Chiefs (9-6) ont gagné leurs trois dernières parties après avoir subi six défaites en sept matchs. Ils ont été couronnés champions de la section Ouest de l’Américaine pour une deuxième fois d’affilée — une première dans l'histoire de la franchise. En avance 20-13 après 30 minutes de jeu, les Chiefs ont blanchi les Dolphins (6-9) en deuxième demie. Le quart Alex Smith a vu 25 de ses 39 passes être captées, dont une dans la zone des buts à Travis Kelce. Smith a amassé des gains de 304 verges par la voie des airs. Le quart des Dolphins, Jay Cutler, a complété 19 de ses 38 passes pour des gains de 286 verges.

-----

Garoppolo ne perd pas

À Santa Clara, Jimmy Garoppolo a lancé deux passes de touché et il en a inscrit un autre au sol contre une des meilleures défensives de la NFL, et les 49ers de San Francisco ont signé une quatrième victoire de suite en battant les Jaguars de Jacksonville 44-33, dimanche. Les Jaguars (10-5) n’ont pas tout perdu, car ils ont remporté un premier titre de section depuis 1999 grâce au revers de 27-23 des Titans du Tennessee contre les Rams de Los Angeles. Garoppolo, acquis des Patriots plus tôt cette saison, a mené les 49ers (5-10) vers une quatrième victoire consécutive. Le nouveau passeur des Niners n'a toujours pas perdu en six départs dans la NFL. Garoppolo a découpé les Jaguars en morceaux, complétant 21 de ses 30 passes pour des gains de 242 verges. Il a lancé des passes de touché à George Kittle et à Trent Taylor. Blake Bortles a lancé trois interceptions pour les Jaguars, dont une qui a été retournée pour un touché par Dontae Johnson. 

-----

Le retour d'Elliott ne suffit pas aux Cowboys

Justin Coleman a placé les Seahawks en avant pour de bon en inscrivant un touché sur un retour d’interception et Seattle a vaincu Dallas 21-12, dimanche, dans un match qui a eu comme conséquence de mettre fin aux espoirs des Cowboys de participer aux séries. Dak Prescott a été victime de deux interceptions et les Cowboys n’ont marqué aucun touché malgré le retour au jeu du porteur Ezekiel Elliott, qui revenait d’une suspension de six parties. Les Cowboys (8-7), qui avaient remporté 13 victoires l’an dernier, sont donc éliminés des séries. Les Seahawks (9-6) ont quant à eux conservé leurs chances de participer aux séries pour une sixième année de suite après que Russell Wilson eut lancé deux passes de touché, et ce, malgré de minimes gains aériens de 93 verges. Les hommes de Pete Carroll se classeront pour les séries s’ils gagnent contre les Cardinals de l’Arizona et si les Falcons d’Atlanta s’inclinent contre les Panthers de la Caroline, dimanche prochain.

-----

Les Lions éliminés

Manquant nettement de conviction pour un club dans leur situation, les Lions ont été battus 26-17 par les Bengals de Cincinnati, dimanche, ce qui a mis fin aux espoirs de Detroit de se faufiler dans les séries éliminatoires. Pour espérer en faire partie, les Lions (8-7) devaient l’emporter et compter sur l’aide de quelques équipes pour des résultats favorables. Quant aux Bengals (6-9), ils ont mis fin à une série de trois défaites. Dans le camp des vainqueurs, Giovani Bernard a brillé avec 116 verges terrestres et un touché.

-----

Brees rejoint un club sélect, les Saints se qualifient

Drew Brees a rejoint Peyton Manning et Brett Favre parmi les quarts comptant 70 000 verges de passes ou plus, dimanche, alors que les Saints de La Nouvelle-Orléans ont battu les Falcons d’Atlanta, 23 à 13. Le gain assure les Saints (11-4) d’une place en éliminatoires, après une absence de quatre ans. L’équipe va conclure la saison régulière en rendant visite aux Buccaneers de Tampa Bay, dimanche prochain. Les Falcons (9-6) ne peuvent plus être couronnés dans leur section, mais ils peuvent atteindre les éliminatoires en battant les Panthers de la Caroline dimanche prochain, à Atlanta. Une défaite des Seahawks contre les Cards pourrait également suffire aux hommes de Dan Quinn pour prolonger leur saison. Brees a récolté 239 verges de passes, incluant 76 verges de réceptions pour Ginn. Du côté des Falcons, Matt Ryan a obtenu 288 verges aériennes, mais il a subi cinq sacs.

-----

Les Rams prennent l’Ouest

Jared Goff a réussi une passe de touché de 14 verges à Cooper Kupp avec 11:51 à jouer au dernier quart, guidant les Rams de Los Angeles vers un gain de 27-23 face aux Titans du Tennessee. Pour les Rams (11-4), il en résulte un premier championnat de section depuis 2003. Avec deux touchés de plus, Todd Gurley a bonifié sa candidature pour le titre de joueur le plus utile, contribuant 118 verges au sol et 158 verges de réception. Il a notamment atteint la zone des buts sur un jeu de 80 verges. Goff a cumulé 301 verges aériennes, dont quatre passes de touché. Les Titans (8-7) ont subi un troisième revers de suite. Leur attaque a généré un seul touché, une course de six verges de DeMarco Murray, à la fin du troisième quart. Ryan Succop a réussi trois placements. Malgré le revers, l'équipe du Tennessee a toujours des chances de se classer pour les séries.

-----

Les Panthers l’ont échappé belle

Le quart Cam Newton a réussi une course de deux verges pour un touché avec seulement 35 secondes à écouler à la rencontre, et les Panthers de la Caroline (11-4) ont eu le meilleur 22-19 contre Tampa Bay. Newton a orchestré une poussée de 59 verges dans les dernières minutes du match avant d’atteindre la zone des buts. La séquence aurait toutefois pu être désastreuse. Newton a échappé la remise de son centre, mais il a récupéré le ballon avant d’inscrire le majeur victorieux. Les Panthers se sont ainsi assurés d’une place en séries dans la Conférence nationale. Les Panthers ont scellé l’issue de la rencontre quand Kawann Short a réussi un sac aux dépens de Jameis Winston. Winston a échappé le ballon et Julius Peppers l’a récupéré. Winston a amassé 367 verges par la voie des airs, mais il a été victime de six sacs. Il a aussi échappé le ballon trois fois.