Les sports express

LPGA : le scénario se répète pour Anne-Catherine Tanguay

Pour la cinquième fois en cinq tournois à sa première saison complète sur le circuit de la LPGA, Anne-Catherine Tanguay n’a pas survécu à la coupe du vendredi. La golfeuse de Québec a remis une carte de 75 en deuxième ronde du Championnat Lotte, à Hawaii, mais son pointage de 81 de la veille lui a coûté cher. Elle a finalement complété sa semaine avec un cumulatif de 156 (+ 12), neuf coups derrière le bon côté du couperet.  Jean-Nicolas Patoine

***

LNH : touchant hommage de Karlsson aux Broncos

Erik Karlsson a offert un touchant hommage aux victimes des Broncos de Humboldt en mettant en ligne sur Instagram une photo d’un bâton de hockey sur son porche, vendredi. «J’espère que vous jouez avec mon garçon là-haut. Je pense à vous tous», a écrit le capitaine des Sénateurs d’Ottawa qui, avec sa conjointe Melinda, avait annoncé en mars que leur fils, Axel, était mort-né. Il aurait été le premier enfant du couple. Vendredi dernier, 16 personnes sont mortes à la suite d’un accident impliquant l’autobus de l’équipe junior et un camion  au sud de Nipawin, en Saskatchewan.  La Presse canadienne

***

NFL : Dez Bryant libéré par les Cowboys

Les Cowboys de Dallas ont libéré Dez Bryant, jugeant qu’il était préférable de libérer de l’espace sous la masse salariale en raison de la production en déclin du receveur. Bryant n’a jamais répondu aux attentes créées par son contrat de cinq ans et 70 millions $US, obtenu après qu’il eut mené la NFL avec 16 touchés par la passe en 2014. Dans un message publié vendredi sur Twitter, il a remercié les partisans de l’équipe. «Cowboy Nation, vous devez savoir qu’il ne s’agit pas de ma décision. Je vous aimerai toujours. Dallas sera toujours dans mon cœur.»  AP

***

NFL : Mark Sanchez suspendu pour dopage

La NFL a suspendu le quart-arrière Mark Sanchez pour les quatre premiers matchs de la prochaine saison pour avoir enfreint la politique antidopage de la ligue. Le vétéran de 31 ans sera admissible aux entraînements printaniers ainsi qu’aux entraînements et aux matchs préparatoires. Sanchez a écrit sur Instagram qu’il n’avait «jamais triché ou tenté d’obtenir un avantage compétitif en utilisant des drogues de performance», mentionnant qu’il avait été soumis à «73 tests antidopage» et «qu’un seul s’est révélé positif». Selon lui, ce résultat est attribuable à «une contamination inconnue de ses suppléments alimentaires, et non l’utilisation de drogues de performance». Sanchez a agi à titre de troisième quart chez les Bears de Chicago l’an dernier. Il a aussi joué pour les Jets de New York, les Eagles de Philadelphie et les Cowboys de Dallas.  AP