Les sports express

Ligue Can-Am : Will Dennis de retour avec les Capitales

Membre de l’édition championne de 2017, le releveur Will Dennis s’alignera à nouveau avec les Capitales de Québec, la saison prochaine. Le lanceur gaucher devient donc la troisième recrue à avoir été mise sous contrat par Patrick Scalabrini, après les annonces de la venue du lanceur Mark Vasquez et du joueur d’avant-champ Shao-Pin Ho. Dennis, un ancien choix de 23e ronde des Orioles de Baltimore en 2015, a lancé 2,1 manches en fin de saison avec les Capitales, l’été dernier, et a cumulé 1,2 manche de travail comme spécialiste pendant les séries. «Malgré le peu de manches lancées, il a été un membre très important de notre championnat. En tant que spécialiste, ce sera encore son rôle de retirer un ou deux gros frappeurs, surtout qu’on n’a pas d’autres lanceurs gauchers dans l’enclos», faisait savoir le gérant par voie de communiqué. Dennis en sera à sa quatrième saison dans le baseball professionnel, mais il conserve son statut de recrue en raison de son faible nombre de manches lancées.  Carl Tardif

***

Badminton : le Rouge et Or veut prendre une grosse bouchée

Déjà champion national en titre, le club de badminton Rouge et Or est l’hôte du Championnat canadien des collèges et des universités à compter de vendredi, au PEPS. «Il y a un gâteau, on veut prendre la plus grosse bouchée possible», illustre Étienne Couture, l’entraîneur-chef de la formation qui revendique déjà trois bannières canadiennes (2007, 2008 et 2017). Le R et O a connu une autre bonne saison, au Québec, en l’emportant chez les hommes, chez les femmes et en compétition mixte, égalant ainsi l’unique triple couronne du genre réalisée dans le RSEQ par l’UL, il y a deux ans. En plus du volet par équipe, la compétition individuelle aura son importance puisque les gagnants en simple et double recevront un billet pour les Mondiaux universitaires de badminton à Kuala Lumpur, en Malaisie, en octobre. La finale par équipe aura lieu samedi soir tandis que les finales individuelles sont prévues dimanche matin. L’accès au gymnase 1305 du PEPS est gratuit tout au long du week-end.  Carl Tardif

***

Tennis : Billie Jean King plaide pour l'abolition des trois de cinq en Grand Chelem

L’Américaine Billie Jean King aimerait voir disparaître les matchs trois de cinq dans le volet du simple masculin des tournois du Grand Chelem. Estimant que ces matchs sont trop exigeants, elle soutient que les hommes et les femmes devraient disputer le même nombre de sets lors des tournois majeurs, comme c’est le cas sur les circuits de l’ATP et de la WTA. Présente à un événement promotionnel lié à la grande finale de la saison de la WTA, qui aura lieu du 21 au 28 octobre à Singapour, elle a notamment fait allusion à la finale des Internationaux d’Australie de 2012, que Novak Djokovic a remportée face à Rafael Nadal à l’issue d’un marathon de 5h53. King, qui s’est battue pour que les femmes héritent des mêmes droits et privilèges que les hommes pendant sa carrière de joueuse, est persuadée que ce match a eu pour effet de couper un an à la carrière des deux joueurs.  AP 

***

LNH : Hall réduit au silence 26 matchs plus tard

Dustin Byfuglien et les Jets ont réussi à réduire Taylor Hall au silence pour la première fois depuis le 2 janvier lorsque Winnipeg a vaincu les Devils 3-2, jeudi à Newark. Officiellement, la séquence de l’attaquant de 26 ans avec au moins un point était de 19 matchs, mais si on fait abstraction de sa blessure lui ayant fait rater trois matchs à la fin de janvier, elle était de 26. Pendant cette formidable séquence, il a récolté 38 points (18 buts, 20 aides).  d'après AP

***

NBA : Rose trouve du boulot au Minnesota

Sans équipe depuis trois semaines après son passage manqué à Cleveland et en Utah, Derrick Rose a rejoint jeudi les Timberwolves du Minnesota, où il retrouve Tom Thibodeau, son ex-entraîneur chez les Bulls de Chicago. Le joueur de 29 ans s’est engagé avec les Timberwolves jusqu’à la fin de la saison. Rose, plus jeune joueur de l’histoire à remporter le trophée de meilleur joueur de la ligue (MVP) en 2011, va aussi retrouver Jimmy Butler et Taj Gibson, deux anciens des Bulls. Il joue probablement sa dernière carte dans la NBA. «Ce qui me manque, c’est qu’on me donne ma chance de jouer. En parlant avec “Thibs”, j’ai le sentiment qu’il va me donner ma chance». Je sais que je peux jouer dans n’importe quelle équipe, je ne suis pas là pour soigner mes statistiques, je veux aider l’équipe à gagner», a insisté D-Rose, qui n’a disputé cette saison que 16 matchs avec les Cavaliers, obtenant des moyennes de 9,8 points, 1,8 rebonds et 1,6 passe décisives par match.  AFP

***

NFL : DeMarco Murray libéré par les Titans

Les Titans du Tennessee sont sur le point de libérer DeMarco Murray. Dans un communiqué, le dg Jon Robinson a affirmé que le porteur de ballon de 30 ans avait agi en professionnel dans tous les aspects du sport et qu’il souhaitait le meilleur à lui et à sa famille pour la suite des choses. À sa première année avec les Titans, en 2016, Murray a amassé 1287 verges au sol, un sommet dans la Conférence américaine, et marqué neuf touchés. La saison dernière, il a récolté 659 verges et six touchés, alors que Derrick Henry obtenait graduellement un plus grand rôle au sein de l’attaque au sol. Il devait empocher 6,25 millions $US comme salaire de base en 2018, mais les Titans voulaient que Henry prenne le rôle de porteur de ballon numéro un. Gagnant du trophée Heisman en 2015 et choix de deuxième ronde en 2016, il a gagné 744 verges au sol en 2017. Les Titans avaient acquis Murray des Eagles en mars 2016. Il n’avait disputé qu’une saison avec Philadelphie après avoir joué pendant quatre campagnes avec les Cowboys de Dallas, où il avait remporté le titre de joueur offensif de l’année, en 2014.  AP

***

Ligue Can-Am : Martinez s'excuse aux partisans des Aigles

Julio Martinez, qui s’est entendu cette semaine avec les Rangers du Texas pour un contrat de 2,8 millions $, ne retient que du positif de son passage dans la Ligue Can-Am, même s’il avait fait faux bond aux Aigles de Trois-Rivières, l’été dernier. «Je suis vraiment désolé, je m’excuse aux partisans», a-t-il partagé, par l’entremise de Richard Lahaie, l’ancien adjoint au dg des Aigles, qui était demeuré en contact avec le Cubain de 21 ans après sa défection dans l’État de New York, en pleine saison. «J’ai pu tester mon potentiel, ce fut un grand pas en avant dans ma carrière. Je dirais que c’est la meilleure chose qui me soit arrivé.» Martinez figure parmi les beaux espoirs du baseball majeur et au moins trois équipes étaient intéressées à l’engager. «J’ai pensé à ma carrière et, surtout, à mon futur. J’ai une chance que peu de gens de Cuba ont et je veux en profiter.»  Louis-Simon Gauthier (Le Nouvelliste)