Les sports express

Retour «inévitable» de la Coupe du monde
Alex Harvey n'a pas déçu ses nombreux partisans à Québec en fin de semaine dernière.
«C'est inévitable, ça va revenir. On a eu des messages de la [Fédération internationale de ski], qui viennent de très, très haut. C'est pas mal encourageant.» Sans le confirmer officiellement, Patrice Drouin parlait comme un homme persuadé de revoir la Coupe du monde de ski de fond à Québec dans les prochaines années. Lorsqu'on lui a demandé si le plan d'un retour aux deux ans à partir de 2019 se précisait, il a répondu : «Au moins.» Le succès des trois jours de compétitions sur les plaines d'Abraham, en fin de semaine, permet même au président de Gestev de rêver à l'organisation éventuelle des Championnats du monde. «On n'en a pas parlé, a toutefois indiqué Drouin. On est vraiment en train de brosser le retour de la Coupe du monde, de se garantir une place au calendrier. Après ça, on va surfer là-dessus pour se rendre aux Championnats du monde. Je suis pas mal sûr qu'on va avoir une écoute.»  Jean-Nicolas Patoine
***
Curling: cinquième gain des canadiennes
Rachel Homan et sa troupe l'ont emporté 8-6 contre la Suisse au Championnat mondial de curling féminin.
Rachel Homan et sa troupe ont rehaussé leur niveau de confiance au Championnat mondial de curling féminin, en l'emportant 8-6 contre la Suisse. Le Canada reste invaincu en cinq rencontres et prend ainsi la tête du classement du tournoi à la ronde, dans sa quête vers l'or. Il s'agissait d'une première défaite pour la formation suisse menée par Alina Paetz, sacrée championne du monde à deux reprises. Les Canadiennes ont débuté la journée en l'emportant 7-5 face aux États-Unis. Homan tentera de mettre la main un premier titre mondial depuis 2008, alors que les Suissesses ont remporté les trois dernières éditions. La formation canadienne a entamé le tournoi avec des victoires face à la Chine, l'Allemagne et la Russie. Homan est en quête d'un premier titre mondial, après avoir remporté la médaille de bronze et la médaille d'argent à ses deux participations précédentes. Le quatuor est composé de Homan, Courtney, Emma Miskew (troisième joueuse) et Weagle en alternance avec Cheryl Kreviazuk. L'an dernier, le Canada était représenté par la capitaine Chelsea Carey, originaire de Calgary. Le quatuor s'était incliné devant la Russie lors du match pour la médaille de bronze, terminant au quatrième rang.  La Presse canadienne
***

Federer prend du gallon

Dimanche, Roger Federer a mis la main sur son cinquième titre à l'Omnium BNP Paribas, en battant son compatriote Stan Wawrinka (6-4, 7-5).
Roger Federer a gravi quatre échelons au classement de l'ATP et occupe présentement le sixième rang, tout juste derrière Milos Raonic. Dimanche, le Suisse a mis la main sur son cinquième titre à l'Omnium BNP Paribas, en battant son compatriote Stan Wawrinka (6-4, 7-5). Raonic, qui a déclaré forfait à Indian Wells en raison d'une blessure à la jambe droite, a lui régressé au cinquième rang. Toujours incommodé par une blessure aux ischio-jambiers, Raonic a dû renoncer à la finale de Delray Beach à la fin du mois de février et n'est pas revenu au jeu depuis. Il figure cependant toujours sur la liste de concurrents à l'Omnium de Miami qui se déroulera du 20 mars au 2 avril en Floride. Chez les femmes, Angelique Kerber a repris la tête du classement de la WTA, déclassant Serena Williams. Kerber retrouve le premier rang, qu'elle avait dérobé à Williams en remportant les Internationaux des États-Unis, il y a six mois environ.  La Presse canadienne