Les sports express

Raonic poursuit sa route à Indian Wells

Deux jours après avoir éliminé le jeune québécois Félix Auger-Aliassime, Milos Raonic a poursuivi sa progression au tournoi d’Indian Wells en disposant du Portugais Joao Sousa 7-5, 4-6 et 6-2 au troisième tour, mardi en Californie. L’Ontarien de 27 ans, qui occupe présentement le 38e échelon mondial, a décoché 12 as et scellé l’issue de la rencontre en 2h11. Au prochain tour, Raonic affrontera le Chypriote Marcos Baghdatis (102e mondial), qui a défait l’Israélien Dudi Sela 7-6 (7), 6-4.  AP

***

La «vieille» Venus Williams en quart de finale

Plus vieille joueuse toujours en lice à Indian Wells, Venus Williams a obtenu sa place en quart de finale en disposant 7-6 (8) et 6-4 de la Lettone Anastasija Sevastova (20e mondiale), mardi. La veille, l’Américaine de 37 ans avait sèchement mis fin 6-3 et 6-4 au grand retour de sa sœur cadette Serena, absente de la compétition depuis 14 mois. Après la tension et la nervosité de leur 29e duel sur le circuit WTA, une longue accolade au filet a suivi. «Ce n’était pas un match facile, mais cela fait du bien de jouer des matchs de cette intensité, même si je ne joue au niveau que j’aimerais», a avoué Serena, qui n’a rien pu faire face à son aînée, huitième joueuse mondiale. «Même si je n’ai pas joué depuis plus d’un an, je suis déçue d’avoir perdu. Je ne serais pas la joueuse que je suis si je disais le contraire, j’ai encore du travail qui m’attend, mais je sais que je peux y arriver.» «Son niveau de jeu est déjà très élevée, la différence entre elle et moi, c’est que j’ai joué plus de matchs depuis un an», a souligné Venus.  AP et AFP

***

Aaron Judge peu dispendieux

La recrue de l’année de l’Américaine, Aaron Judge, touchera 622 300 $US en vertu du contrat d’un an qu’il a signé avec les Yankees de New York. L’auteur de 52 circuits en 2017, qui n’est pas admissibile à l’arbtirage salarial avant la fin de la saison 2019, a accepté un contrat à deux volets qui lui ferait toucher 272 250 $ dans l’éventualité fort improbable où il serait relégué aux ligues mineures. Les Yankees utilisent une échelle salariale basée sur l’ancienneté pour établir le salaire de leurs joueurs qui ne sont pas admissibles à l’arbitrage. Le lanceur Luis Severino touchera quant à lui 604 975 $ après avoir compilé une fiche de 14-6 et une moyenne de points mérités de 2,98.  AP

***

DANS LA NFL

Bradford signe en Arizona, Peterson libéré

Les Cardinals de l’Arizona ont finalement trouvé leur quart-arrière. Ils ont offert 20 millions $ pour une saison à Sam Bradford. Le premier choix universel au repêchage de la NFL en 2010 est reconnu pour la puissance et la précision de son bras, mais il a été ralenti par de nombreuses blessures. Les Cards étaient sans quart depuis l’annonce de la retraite de Carson Palmer et des départs des joueurs autonomes Drew Stanton et Blaine Gabbert. Bradford a pris part à 80 rencontres — toutes à titre de partant — avec les Rams de St. Louis, les Eagles de Philadelphie et les Vikings du Minnesota. Il a complété 63 % de ses passes en carrière (72 % au cours des deux dernières campagnes au Minnesota). D’autre part, les Cards ont libéré le demi offensif Adrian Peterson après une demi-saison passée dans le désert. Il a récolté 448 verges en six rencontres en Arizona. Son départ n’est pas une surprise, puisque le partant David Johnson a recouvré la santé. Peterson, qui fêtera son 33e anniversaire la semaine prochaine, se classe au 12e échelon de l’histoire de la NFL avec 12 276 verges de gains en carrière.  AP

***

Les Jets gardent McCown et amènent Bridgewater

Les Jets de New York se sont assurés les services du quart de 38 ans Josh McCown pour une année de plus et 10 millions $, lui a connu sa meilleure saison en carrière en 2017. Les Jets semblaient dans la course pour l’obtention du joueur autonome Kirk Cousins, mais l’ex-quart des Redskins de Washington visitera les Vikings, mercredi et il est probable qu’il s’entende avec le Minnesota. McCown aura toutefois de la concurrence au prochain camp, alors que plusieurs sources ont dévoilé mardi que les Jets s’étaient entendus sur les termes d’un contrat d’un an avec l’ancien des Vikings Teddy Bridgewater.  AP

***

Le souhait de Brees exaucé

Le souhait de Drew Brees de terminer sa carrière à La Nouvelle-Orléans a été exaucé. Le quart-arrière de 39 ans, qui devait devenir joueur autonome mercredi, a accepté une prolongation de contrat de deux ans de 50 millions $US des Saints. Il recevra 27 millions $ garantis la première année. Brees joue depuis 2006 à La Nouvelle-Orléans, où il a gagné un Super Bowl et a mené l’une des attaques les plus productives de la NFL depuis l’arrivée de l’entraîneur-chef Sean Payton. «Je resterai ici tant qu’ils voudront de moi», avait dit Brees après la dernière saison, au cours de laquelle il a établi une marque de la NFL en réussissant 72 % de ses passes, en plus de récolter 4334 verges de gains aériens et 23 touchés, contre huit interceptions. En 17 saisons dans la NFL, il a amassé 70 445 verges par la passe et 488 touchés. Quant son contrat arrivera à échéance, Brees pourrait bien être devenu le quart le plus prolifique de l’histoire de la NFL. Peyton Manning occupe actuellement le premier rang avec 71 940 verges de gains et 539 touchés. Brett Favre est aussi devant Brees pour l’instant, avec 71 838 verges et 508 touchés.  AP