Les sports express

LNAH: premier championnat pour Richard Martel
Pour la troisième fois en cinq ans, les Marquis de Jonquière sont champions de la Ligue nord-américaine de hockey. Samedi soir, à Thetford Mines, les hommes de l'entraîneur Richard Martel ont vaincu l'Assurancia 4-1 pour balayer la série finale en quatre rencontres. Il s'agit du tout premier championnat remporté par Martel derrière un banc en 25 ans de profession, lui qui a amorcé sa carrière comme adjoint avec les Saguenéens dans le junior. Dans ce quatrième et ultime affrontement Thetford-Jonquière, Simon Courcelles a ouvert la marque pour les locaux en milieu de première période. Puis les visiteurs ont répliqué avec quatre buts sans riposte, des filets de Hugo Carpentier, Alexandre Quesnel, Juraj Kolnik et encore Quesnel. Soulignons toutefois que les deux derniers buts des vainqueurs ont été inscrits dans la dernière minute de jeu, alors que le pilote Bobby Baril avait retiré son gardien. Devant la cage des Marquis, Cédrick Desjardins a bloqué 31 rondelles, pendant que son vis-à-vis, Gabriel Girard, arrêtait le disque 28 fois.  Olivier Bossé
***
LHJMQ: les Sea Dogs en avant 2-0
Pour un deuxième match consécutif, Julien Gauthier a inscrit deux buts et une mention d'assistance et les Sea Dogs de Saint-Jean ont blanchi l'Armada de Blainville-Boisbriand 4-0, samedi. La troupe de Danny Flynn a ainsi pris les devants 2-0 dans la série finale de la Coupe du Président. Mathieu Joseph et Spencer Smallman ont aussi déjoué Samuel Montembeault, qui a repoussé 33 rondelles. Callum Booth (27 arrêts) a récolté son troisième blanchissage dans les présentes séries. «Ils ont une très bonne équipe, mais nous avons bien joué défensivement», a expliqué Booth. Nous avons joué comme nous le devions et ç'a fonctionné.» Les deux équipes s'affronteront à nouveau mardi soir, à Boisbriand.  La Presse canadienne
***
Vers un choc Bouchard-Sharapova
Eugenie Bouchard a franchi le premier tour de l'Omnium de Madrid grâce à une victoire de 6-4, 4-6 et 6-1 contre la Française Alizé Cornet, samedi. C'est seulement la quatrième fois en 10 tournois cette saison que la Québécoise n'est pas éliminée à son premier match. Classée 60e à l'échelle mondiale, elle a eu besoin de 122 minutes pour venir à bout de Cornet (43e). Au prochain tour, Bouchard sera opposée à la gagnante du duel de dimanche entre la Russe Maria Sharapova et la Croate Mirjana Lucic-Baroni. La semaine dernière, Bouchard avait décoché une flèche à son ancienne idole de jeunesse, qui revenait au jeu après une suspension de 15 mois pour dopage. «À mes yeux, je ne crois pas qu'on devrait permettre à une tricheuse, dans n'importe quel sport, de pratiquer ce sport à nouveau», avait-elle dit à la station anglo-turque TRT World. La Russe avait simplement répliqué : «Je suis au-dessus de ça, je ne ressens pas le besoin de commenter.»  D'après La Presse canadienne
***
Bobsleigh: Steven Holcomb retrouvé mort dans sa chambre
Steve Holcomb
Le champion olympique de bobsleigh Steven Holcomb a été retrouvé mort dans sa chambre du Centre d'entraînement du Comité olympique américain (USOC), à Lake Placid. Lors des JO de Vancouver en 2010, l'athlète de 37 ans avait offert aux États-Unis leur premier titre olympique en bobsleigh à quatre depuis 1948. «La famille olympique est sous le choc de l'incroyable et tragique disparition ce samedi de Steven Holcomb», a affirmé dans un communiqué Scott Blackmum, le directeur général de l'USOC. «Steven était un sportif extraordinaire et un homme encore meilleur, son palmarès et sa persévérance étaient pour nous tous une inspiration, nos pensées et prières vont vers sa famille et le monde du bobsleigh.» L'USOC a précisé qu'aucune autre information sur les circonstances de sa mort ne serait dans l'immédiat rendue publique. Outre son titre olympique en 2010, Holcomb a remporté le bronze du bob à deux et celui du bob à quatre aux JO de Sotchi, en 2014. Il a été sacré champion du monde à cinq reprises et remporté à six reprises le classement général de la Coupe du monde en bob à deux et en bob à quatre.  AFP
***
Raonic en finale à Istanbul
Milos Raonic a atteint la finale du tournoi d'Istanbul grâce à une victoire de 6-2 et 6-3 contre le Serbe Viktor Troicki, samedi. Il s'agira d'une première finale en carrière sur terre battue pour l'Ontarien, qui participe à son premier tournoi depuis qu'il a subi une blessure à une cuisse à l'Omnium de Miami, en mars. «Ce n'est pas la première fois que je reviens au jeu après une blessure et je sais comment retrouver mes repères. Ça m'a pris quelques matchs, mais je pense que je vais dans la bonne direction pour retrouver mon meilleur niveau.» Favori du tournoi et sixième au classement mondial, Raonic retrouvera en finale Marin Cilic. Le Croate (8e mondial) visera un 17e titre en carrière et un premier en 2017. Pour sa part, Raonic tentera de mettre la main sur un neuvième titre en carrière, son premier depuis janvier 2016, quand il avait triomphé à Brisbane. Cilic et Raonic ont croisé le fer à deux reprises au cours de leur carrière et ils ont signé une victoire chacun.  La Presse canadienne