Jeremiah Addison et Jalen Chatfield des Spitfires de Windsor soulèvent le trophée de la Coupe Memorial. Les Spitfires ont défait les Otters d'Erie 4-3 en grande finale canadienne, dimanche.

Les Spitfires remportent la coupe Memorial à la maison

Les Spitfires de Windsor ont remporté la coupe Memorial pour une troisième fois dans leur histoire.
Jeremy Bracco a couronné une performance de trois points en mettant la table pour le but gagnant d'Aaron Luchuk tôt en troisième période et les Spitfires ont défait les Otters d'Erie 4-3, dimanche, en grande finale de la Ligue canadienne de hockey. Les Spitfires avaient aussi triomphé en 2009 et 2010.
Bracco, Logan Stanley et Graham Knott ont aussi touché la cible pour les Spitfires, l'équipe hôtesse du tournoi. Michael DiPietro a effectué 32 arrêts. Dylan Strome, Warren Foegele et TJ Fergus ont répliqué pour les Otters, champions de la Ligue de l'Ontario. Troy Timpano a repoussé 18 tirs dans la défaite.
Strome joueur par excellence
Strome a été nommé joueur par excellence du tournoi. Il a récolté sept buts et quatre aides en cinq rencontres.
Les Spitfires sont devenus la première équipe depuis les Cataractes de Shawinigan en 2012 à soulever le trophée de la Coupe Memorial sans avoir remporté le championnat de sa ligue.
Les espoirs du Canadien de Montréal Mikhail Sergachev et Jeremiah Addison portent les couleurs des Spitfires. Sergachev a récolté une aide, tandis qu'Addison a accepté le trophée des mains du commissaire de la LCH, David Branch, en tant que capitaine de l'équipe.
Gardiens alertes
Les deux gardiens ont dû être alertes en début de rencontre.
Alex DeBrincat, joueur par excellence de la dernière campagne dans la LCH, a obtenu la première occasion de marquer des Otters, mais DiPietro a stoppé le tir sans accorder de retour. Timpano a ensuite frustré Bracco lors d'une descente à deux contre un, avant de jouer le même tour à Knott en échappée.
Bracco a finalement percé la muraille des Otters avec 3:53 à faire en première période, en avantage numérique. Il a profité d'une mêlée autour du filet des Otters pour surprendre Timpano entre les jambières.
Strome a toutefois répliqué 49 secondes plus tard, en battant DiPietro du côté du bloqueur.
Les Otters ont tout tenté pour prolonger le débat. Strome a vu son tir se buter au poteau avec moins de deux minutes à faire, mais DiPietro s'est occupé du reste.