Le quart Tom Brady a été victime de deux interceptions à ses débuts avec les Buccaneers de Tampa Bay.
Le quart Tom Brady a été victime de deux interceptions à ses débuts avec les Buccaneers de Tampa Bay.

Les Saints gâchent les débuts de Brady avec les Bucs

Brett Martel
The Associated Press
LA NOUVELLE-ORLÉANS - Tom Brady a été victime de deux interceptions à ses débuts avec les Buccaneers de Tampa Bay, le demi offensif Alvin Kamara a inscrit des touchés au sol et par la passe dans une victoire de 34-23 des Saints de La Nouvelle-Orléans, dimanche.

La première interception contre Brady a mené à l’un des deux touchés de Kamara, à la suite d’un sprint de six verges. La deuxième lancée par le vétéran de 43 ans a été retournée par Janoris Jenkins sur une distance de 36 verges, jusque dans la zone des buts.

«J’ai commis des mauvais, terribles revirements», s’est lamenté Brady. «Je dois évidemment faire un bien meilleur travail.»

«Vous gagnez la bataille des revirements comme nous l’avons fait et marquez un touché sur un revirement, vous avez 90 % des chances de gagner ces matchs», a fait remarquer l’entraîneur-chef des Saints, Sean Payton.

Des quarts dans la quarantaine

Dans ce qui a été le premier match dans l’histoire de la NFL mettant aux prises deux quarts âgés dans la quarantaine, ni l’un ni l’autre n’a affiché des statistiques exceptionnelles.

Drew Brees, qui est âgé de 41 ans, a amassé des gains de 160 verges par la voie des airs et a lancé deux passes de touchés, mais il a aussi évité les erreurs critiques. Il n’a pas commis de revirements et ne s’est fait plaquer qu’une seule fois derrière sa ligne de mêlée.

«Je dirais probablement que j’ai été mauvais», a analysé Brees. «C’est certain que nous sommes habitués de jouer à un niveau beaucoup plus élevé à l’attaque, surtout au niveau du jeu aérien. Nous allons remettre ça en marche.»

Rien n’empêche que Brees ressentait une certaine satisfaction d’avoir battu les Buccaneers de Brady.

«Bien sûr. C’est significatif et c’est unique, et je vous mentirais si je vous disais que ça n’a pas un peu plus d’importance», a ajouté Brees. «J’ai tellement d’amour et de respect pour (Brady) et ce qu’il a été capable d’accomplir.»

Kamara a marqué sur jeu aérien de 12 verges et Emmanuel Sanders a complété l’autre passe de touché, sur une distance de cinq verges.

L’ailier rapproché Jared Cook a capté cinq passes pour des gains de 80 verges pour les Saints, incluant un jeu de 46 verges qui a préparé le majeur de Sanders.

Brady a complété 15 de ses 28 passes pour des gains de 157 verges et une passe de touché pendant les 54 premières minutes de la rencontre. Il a gonflé ses statistiques alors que le match était hors de portée, et il a terminé sa journée avec des gains de 239 verges et deux passes de touché, la deuxième à Mike Evans avec 2:41 à jouer.

La première poussée offensive des Buccaneers a été prometteuse pour Brady, qui tentera de mener sa nouvelle équipe à une première participation aux séries éliminatoires depuis 2007.

Il a lobé une passe de 26 verges à Chris Godwin, a forcé les Saints à écoper une punition d’obstruction contre la passe sur un jeu de 22 verges à Evans avant de couronner le tout avec une course de deux verges. Après avoir franchi la ligne des buts, il a violemment projeté le ballon au sol.

Par la suite, ses revirements ont aidé les Saints à prendre une avance qu’ils n’allaient jamais perdre.

Peu de gens ont vu en personne ce duel historique, alors que les leaders gouvernementaux et les Saints avaient convenu qu’aucun spectateur ne serait admis dans les gradins pour assister à ce match d’ouverture, dans la foulée de la pandémie de coronavirus.