Jackie Bradley Jr, qui a livré une solide performance contre les Astros, a célébré la victoire des Red Sox avec le gérant, Alex Cora.

Les Red Sox se vengent

BOSTON — David Price a offert une performance satisfaisante, la relève des Red Sox a été brillante et Jackie Bradley fils a dénoué l’impasse en frappant un double de trois points, dimanche soir, pour permettre à la formation de Boston de l’emporter 7-5 devant les Astros de Houston, remettant ainsi les compteurs à zéro dans la série de championnat de la Ligue américaine.

Après s’être inclinés 7-2 la veille, les Red Sox ont repris les choses en main.

Price est passé à un retrait de récolter sa toute première victoire en séries éliminatoires en tant que partant, mais est retourné dans l’abri des joueurs de l’équipe gagnante pour la première fois après 11 départs en séries après avoir œuvré au monticule.

Le stoppeur des Red Sox Craig Kimbrel a concédé un simple d’un point à Jose Altuve alors qu’il y avait deux retraits en neuvième manche avant de retirer Alex Bregman sur un ballon au champ gauche, une claque qui retint le souffle des partisans des Red Sox durant quelques secondes. Andrew Benintendi a finalement capté le ballon qui semblait se diriger tout droit vers le mur.

Les deux équipes s’envoleront vers Houston pour y disputer le troisième duel de la série mardi. Le quatrième et le cinquième match seront également présentés au Minute Maid Park.

Price donne les devants 5-4

Price a permis aux Astros de prendre les devants 2-0 en première manche et a concédé deux autres points à l’adversaire pour porter la marque à 4-2. Bradley a toutefois réussi à tirer avantage de Garritt Cole et a envoyé la balle en direction de Marwin Gonzalez au champ gauche, qui a jonglé avec la balle avant d’être en mesure de la rapatrier.

Price a quitté le monticule alors que les Red Sox étaient en avance 5-4 après avoir concédé un but sur balles à Tyler White avec deux retraits en cinquième manche. Il s’agissait de son deuxième but sur balles de la manche. Au total, il a alloué quatre points en cinq coups sûrs et quatre buts sur balles. Il a retiré quatre frappeurs sur des prises.

Matt Barnes a retiré Gonzalez au monticule pour mettre un terme à la manche et a été parfait en sixième, se méritant la victoire. Ryan Brasier n’a accordé aucun point en septième et Rick Porcello a retiré les trois premiers frappeurs à se présenter au marbre pour clore rapidement la huitième manche.

Kimbrel a retiré les deux premiers frappeurs en neuvième, avant que George Springer frappe son deuxième double de la soirée. Altuve a imité son coéquipier et a envoyé la balle devant le mur du champ gauche.

Cole, qui a été dominant dans les séries de sections face aux Indians de Cleveland, a concédé un double à Mookie Betts — le premier frappeur de la rencontre — et a permis à huit frappeurs des Red Sox de se rendre au marbre en première. Benintendi a donné les devants 1-0 aux Red Sox en frappant un simple d’un point et Rafael Devers a doublé l’avance grâce à un simple d’un point aussi.

Le partant des Astros a alloué cinq points, dont quatre mérités, en six coups sûrs et deux buts sur balles. Il a effectué cinq retraits sur des prises.

+

SALE HOSPITALISÉ

Les Red Sox de Boston ont annoncé que le lanceur gaucher Chris Sale souffrait de maux de ventre et qu’il serait contraint de passer la nuit à l’hôpital.

La formation bostonienne en a fait l’annonce dimanche soir, alors que les Red Sox et les Astros de Houston disputaient le deuxième match de la série de championnat de la Ligue américaine.

La direction du club a indiqué que Sale avait fait part de ses maux de ventre plus tôt dans la journée et qu’il avait été admis à l’Hôpital général du Massachusetts. Il sera gardé en observation au courant de la nuit.

Âgé de 29 ans, Sale a eu de la difficulté à garder le contrôle de la balle samedi soir, dans une défaite de 7-2 des Red Sox aux mains des Astros, en lever de rideau de la série. Il a alloué deux points, un coup sûr et quatre buts sur balles et a atteint un frappeur avec un lancer en quatre manches de travail.

Sale a récolté la victoire lors du premier match de la série de sections de la Ligue américaine face aux Yankees, lorsqu’il a œuvré au monticule jusqu’en sixième manche. Il a également lancé une huitième manche parfaite au Yankee Stadium, mardi soir. 

Sale a raté près de six semaines d’activités de juillet à septembre en raison de douleurs à l’épaule gauche. Il a regagné la formation et a amorcé quatre rencontres en septembre.