Justin Tucker a réussi un placement victorieux de 49 verges alors que les dernières secondes s'écoulaient et les Ravens de Baltimore ont eu raison des 49ers de San Francisco par la marque de 20-17, dimanche.

Les Ravens viennent à bout des 49ers... et de la météo

BALTIMORE — La pluie, le vent et même la meilleure défensive de la NFL n'ont pas été en mesure d'empêcher Lamar Jackson et les Ravens de Baltimore de signer une huitième victoire de suite.

Jackson a parcouru 101 verges au sol, Justin Tucker a réussi un placement victorieux de 49 verges alors que les dernières secondes s'écoulaient et les Ravens ont eu raison des 49ers de San Francisco par la marque de 20-17, dimanche.

Les conditions climatiques et la défensive des 49ers ont compliqué la tâche de Jackson par la voie des airs. Il a complété 14 de ses 23 passes pour des gains de 105 verges, mais il a perdu un échappé.

«Ouf. Je lançais des passes derrière mes receveurs et ça me dérangeait, a affirmé Jackson. Plusieurs passes s'éloignaient de moi. La température m'a donné des difficultés.»

«Jambe en or»

Le quart des Ravens a toutefois été efficace quand il était impératif qu'il le soit. Jackson a orchestré une série offensive de plus de six minutes qui a mis la table pour le placement victorieux de Tucker.

«Cette fameuse jambe en or. J'ai toute la foi du monde en lui, a dit Jackson à propos de Tucker. Je suis sur les lignes de côté et je prie, mais en même temps, je sais que Justin peut réussir ces tentatives.»

Les Ravens (10-2) ont gagné un huitième match de suite, un record d'équipe, ils ont porté à 16-3 leur fiche quand Jackson est le partant et ils montrent un dossier de 12-0 quand il amasse 70 verges au sol. De plus, Jackson est devenu le premier quart de l'histoire de la NFL à connaître quatre parties de plus de 100 verges au sol dans une même saison.

Raheem Mostert a obtenu 146 verges par la course, un sommet en carrière, et il a ajouté un touché pour les 49ers (10-2), qui se retrouvent maintenant à égalité avec les Saints de La Nouvelle-Orléans pour la meilleure fiche de l'Association Nationale.

«Nous avons eu toutes les occasions de gagner cette partie. Quand tout est terminé, nous sommes arrivés un peu à court, a exprimé l'entraîneur-chef des 49ers, Kyle Shanahan. Il faut leur donner du crédit. J'espère que nous aurons une autre occasion de les affronter.»

Le quart des 49ers Jimmy Garoppolo a complété 15 de ses 21 passes pour des gains de 165 verges.

Premier échappé

Jackson a perdu un échappé pour une première fois cette saison quand Marcell Harris lui a soutiré le ballon à la ligne de 20 des 49ers, au troisième quart.

La troupe de San Francisco a par la suite créé l'égalité grâce à un botté de précision de 32 verges de Robbie Gould, qui avait raté les trois derniers matchs en raison d'une blessure au quadriceps.

Au quatrième quart, les deux équipes ont été incapables de convertir un quatrième essai avant que Jackson réussisse une course de trois verges en quatrième et une verge à franchir, avec 4:39 à jouer à la rencontre.

Une passe de 12 verges à Mark Andrews a procuré un premier essai aux Ravens à la ligne de 39 des 49ers et quelques instants plus tard, Tucker a offert la victoire aux siens.

Mostert a récolté 89 verges au sol à la demie, mais Gould a raté une tentative de placement sur une distance de 51 verges à la fin du deuxième quart, permettant aux Ravens de rentrer au vestiaire avec une avance de 17-14.

«Nous nous sommes battus nous-mêmes en attaque, a insisté Mostert. Ce n'est pas comme s'ils nous avaient dominés. Nous devons garder notre tête haute.»