Jakub Voracek semblait découragé à l’issue de la troisième défaite des Flyers, mercredi.

Les Penguins donnent une autre leçon aux Flyers

PHILADELPHIE — Les Penguins de Pittsburgh ont offert une autre leçon de hockey aux Flyers de Philadelphie dans une victoire de 5-0, mercredi.

Auteur de 26 arrêts, Matt Murray en a profité pour inscrire un deuxième blanchissage en quatre rencontres, tandis que Sidney Crosby dépossédait son propriétaire de son titre de meilleur pointeur en séries de l’histoire des Penguins. «Plusieurs de ses records sont intouchables», a dit Crosby. «Le fait d’avoir pu battre ce record signifie que j’ai disputé beaucoup de matchs en séries éliminatoires.»

Crosby a fait mouche en deuxième période avec son cinquième but de la présente ronde éliminatoire pour porter la marque à 4-0 et devancer Mario Lemieux avec un 173e point en 152 matchs de séries. Lemieux avait toutefois récolté 172 points en seulement 107 matchs éliminatoires.

Michal Neuvirth  a perdu la rondelle de vue derrière son filet et avait la tête tournée du mauvais côté quand Crosby a marqué. «J’étais au bon endroit au bon moment. La rondelle a abouti sur la lame de mon bâton», a raconté le capitaine des Penguins.

Tout comme Crosby, Evgeni Malkin et Phil Kessel ont récolté chacun un but et une aide. Kristopher Letang et Riley Sheahan ont aussi touché la cible pour les Penguins, qui mènent la série 3-1. Brian Elliott a accordé trois buts sur 17 tirs en 28:04 de jeu, avant de céder sa place devant le filet des Flyers à Neuvirth, qui cédé deux fois contre 13 lancers.

Les trois victoires des Penguins dans la série ont été remportées par un pointage combiné de 17-1. Les Flyers ont seulement donné signe de vie lors du deuxième match, gagné 5-1 à Pittsburgh.

«Nous devons trouver un moyen de rebâtir notre confiance, puis d’y aller une étape à la fois», a dit le capitaine des Flyers, Claude Giroux, qui n’a pas marqué en séries éliminatoires depuis 2014.

Les Penguins tenteront d’éliminer les Flyers vendredi (19h), à Pittsburgh. S’ils réussissent, les doubles champions en titre de la Coupe Stanley atteindraient le deuxième tour pour une 11e fois en 12 campagnes.

Les deux équipes étaient privées de rouages importants. Le centre des Flyers Sean Couturier s’est blessé à l’entraînement mardi lors d’une collision avec son coéquipier Radko Gudas. Du côté des Penguins, l’ailier Patric Hornqvist était absent en raison d’une blessure dont la nature n’a pas été dévoilée.

Des partisans frustrés des Flyers ont commencé à demander le départ de l’entraîneur de troisième année des Flyers Dave Hakstol en criant pendant la rencontre. «Nous sommes à une défaite de la fin de notre saison», a dit Giroux. Vous pouvez vous attendre à nous voir tout donner lors du prochain match.»

+

LSE DEVILS AGONISENT

À Newark, Nikita Kucherov et J.T. Miller ont connu une soirée de trois points (1 but, 2 aides) pour pousser les Devils du News Jersey au bord de l’élimination grâce à une victoire de 3-1. Le Lightning pourrait mettre fin à cette série dès le cinquième, samedi (15h) à Tampa.

Kyle Palmieri a ouvert la marque en avantage numérique en première période pour les Devils, mais Miller et Kucherov ont répliqué avant la fin du premier vingt. Le Lightning et Andrei Vasilevskiy (26 arrêts) ont ensuite été en mesure de préserver cette avance jusqu’à ce que Kucherov ajoute son deuxième but du match dans un filet désert avec 1:08 à faire à la rencontre.

À son premier départ dans la série, Cory Schneider a accordé deux buts sur 36 tirs devant le filet des Devils.  Avec La Presse canadienne