Jakub Vrana a compté le but gagnant en troisième période.

Les Penguins au bord du gouffre

WASHINGTON — Jakub Vrana a inscrit le but victorieux alors qu’il restait 4:38 à écouler au cadran, Braden Holtby a repoussé 35 tirs et les Capitals de Washington ont pris la mesure des Penguins de Pittsburgh 6-3, samedi soir, poussant du même coup les doubles champions en titre de la Coupe Stanley au bord du précipice.

Vrana a donné raison à son entraîneur-chef Barry Trotz, qui lui a offert une promotion en deuxième période en le plaçant au sein du premier trio des Caps en compagnie d’Alex Ovechkin et Evgeny Kuznetsov, à la place de l’ex-joueur du Tricolore Devante Smith-Pelly. Vrana a permis à Kuznetsov de s’échapper pour créer l’égalité à 52 secondes du troisième tiers, puis il a complété le jeu d’Ovechkin pour donner la victoire aux siens.

Les Capitals ont à une seule victoire d’accéder à la finale de l’Association Est pour la première fois depuis qu’Ovechkin est arrivé dans la capitale fédérale américaine, et de façon plus précise depuis 1998, alors qu’ils avaient atteint la finale de la Coupe Stanley.

Ils pourraient devoir croiser le fer avec l’équipe gagnante de la série entre les Bruins de Boston et le Lightning de Tampa Bay s’ils gagnent le match no 6 lundi à Pittsburgh.

Ils mènent leur série 3-2 grâce notamment à la contribution offensive d’Ovechkin et la tenue irréprochable de Holtby, qui a permis aux Caps de demeurer dans la rencontre pendant de longs moments alors que les Penguins appliquaient de la pression. Holtby a brillé pendant que les Caps étaient dominés 18-5 au chapitre des tirs au but en période médiane.

John Carlson et Brett Connolly ont touché la cible dans un intervalle de 33 secondes en première période pour effacer le déficit d’un but créé par le filet du défenseur des Penguins Jamie Oleksiak. L’indiscipline des Capitals a ensuite permis à Sidney Crosby et Patric Hornqvist de faire vibrer les cordages en avantage numérique et de redonner les commandes aux Penguins - du moins, jusqu’à ce que Trotz ne prenne sa décision de miser sur Vrana.

T.J. Oshie et Lars Eller ont complété la marque en tirant dans une cage déserte en fin de rencontre.

Les Capitals ont pris les commandes 3-2 dans leur série contre les Penguins pour la première fois en quatre affrontements, soit depuis 2009. Ils avaient effacé un déficit de 3-1 contre eux l’an dernier avant de s’incliner lors du match no 7 en demi-finales de l’Est.