Cam Newton a lancé trois passes de touché et a atteint lui-même la zone des buts à une reprise pour mener les Panthers vers une troisième victoire cette saison.

Les Pats s'inclinent 33-30 contre les Panthers

Graham Gano a réussi un placement de 48 verges sur le dernier jeu en temps réglementaire et les Panthers de la Caroline ont vaincu les Patriots de la Nouvelle-Angleterre 33-30, dimanche.
Gano s'est ainsi racheté, lui qui avait raté un converti au troisième quart.
Les Patriots ont encaissé un deuxième revers au Gillette Stadium cette saison, là où ils sont habituellement pratiquement invincibles. C'est seulement la deuxième fois depuis 2012 que Tom Brady encaisse deux défaites à domicile lors d'une campagne.
«Ultimement, c'est pas où tu joues qui importe», a mentionné le quart-arrière des Patriots, Tom Brady, qui a orchestré une remontée après un déficit de 30-16 avec deux séquences offensives qui ont mené à des touchés au quatrième quart. «C'est comment tu joues qui compte, sur la route, à la maison, en matinée, en soirée, à 13 heures ou à 16 heures. Nous n'avons pas été en mesure de jouer quatre bons quarts de football.»
Cam Newton a lancé trois passes de touché et a atteint lui-même la zone des buts à une reprise. Jonathan Stewart a couru 14 fois avec le ballon pour 68 verges de gains, ce qui lui a permis de devancer DeAngelo Williams comme meilleur porteur de ballon dans l'histoire de l'équipe.
Les Panthers (3-1) ont généré 444 verges de gains offensifs, alors que les Patriots (2-2) ont accordé au moins 300 verges dans un quatrième match d'affilée.
Mauvaise journée pour la tertiaire
Newton a lancé quelques belles passes, mais plus souvent qu'autrement, il a trouvé des receveurs totalement libres en raison d'une mauvaise couverture.
Son premier touché, une passe écran à Fozzy Whittaker au deuxième quart, a touché la cible, puisque le demi de coin des Patriots, Stephon Gilmore, pourchassait le porteur de ballon Christian McCaffrey, laissant le côté gauche du terrain totalement dégagé.
«On s'est battus nous-mêmes», a laissé tomber le demi de coin Malcolm Butler. «On a perdu le match sans l'aide de personne. Ça n'avait rien à voir avec la manière de jouer des Panthers. On s'est battus nous-mêmes avec une mauvaise couverture et avec des pénalités.»
Gilmore a été responsable de deux grosses pénalités pour usage illégal des mains au visage. La première a permis à la Caroline de prendre une avance de 23-16 au début de la deuxième demie. La seconde, sur la dernière séquence offensive du match, a annulé un sac par Deatrich Wise Jr. qui aurait forcé un quatrième essai à la ligne de 16 verges de la Caroline. Les Panthers ont finalement remonté de 49 verges, ce qui a permis à Graham Gano de fermer les livres avec un botté de placement de 48 verges.
À leurs quatre premiers matchs, la défensive des Patriots a donné en moyenne 457 verges, dont 324 par la voie des airs.
«Ce n'est pas comme-ci on ne travaillait pas ces choses-là à l'entraînement, a soupiré le demi de sûreté Duron Harmon. Mais c'est quelque chose qu'on doit continuer à travailler. Ce qu'on fait n'est clairement pas suffisant.»
Malgré tout, la défensive des Patriots a fait quelques belles choses. Butler a réalisé sa première interception de la saison et le secondeur Dont'a Hightower est revenu au jeu après avoir manqué deux semaines pour une blessure au genou. Il a amassé deux plaqués et un sac.