Tom Brady a cumulé 250 verges aériennes dans la victoire, dont des passes de touché à James White, Rex Burkhead, Philip Dorsett et Julian Edelman (sur la photo).

Les Patriots remportent un 10e titre de section d'affilée

Tom Brady a récolté quatre passes de touché et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont surclassé les Jets de New York 38-3, dimanche.

Brady a cumulé 250 verges aériennes, dont des passes de touché à James White, Rex Burkhead, Philip Dorsett et Julian Edelman. Des connexions de 17, 18, neuf et cinq verges.

Stephen Gostkowski a fourni un placement de 36 verges, tandis que Kyle Van Noy a converti un revirement en touché.

Les Pats (11-5) ont connu une saison régulière parfaite à la maison, en route vers un 10e titre de section d’affilée. Les hommes de Bill Belichick obtiennent un répit au premier tour éliminatoire, en plus d’un match à la maison en deuxième ronde.

La passe de touché à White a conclu une montée de 59 verges en neuf jeux, en cinq minutes.

Quand les Jets ont eu le ballon, une course de 28 verges de Sam Darnold a pavé la voie à un placement de 40 verges de Jason Myers.

Les Patriots ont riposté avec les réceptions payantes de Burkhead et Dorsett au deuxième quart, à 1:50 d’intervalle. La première demie s’est ensuite conclue avec le premier sac en carrière de Derek Rivers, des Patriots.

Darnold a complété 16 passes sur 28, pour 167 verges. Il a aussi échappé un ballon, repris et ramené en zone des buts par Van Noy, au troisième quart.

Les Jets (4-12) en sont à huit années de suite sans atteindre les éliminatoires. Seuls deux clubs font encore pire : les Browns et les Buccaneers, avec des disettes de 16 et 11 ans.

Trois des victoires des Jets ont été acquises avant le 15 octobre, cette année. Depuis ce temps : une fiche de 1-9, dont un bien piètre rendement de 0-5 au MetLife Stadium.