Après avoir inscrit un touché, le demi offensif Ty Montgomery y est allé du traditionnel Lambeau Leap. Green Bay l'a emporté 17-9 contre Seattle, dimanche.

Les Packers enlèvent un duel de titans

Le match d'ouverture opposant deux puissantes formations de l'Association nationale s'est transformé en un duel défensif.
Ce sont les Packers de Green Bay, et non les Seahawks de Seattle, qui ont porté le coup qui a fait basculer la partie.
La défensive des Packers a amorcé le réveil offensif de son équipe, qui a vaincu les Seahawks 17-9, dimanche.
Le joueur de ligne défensive Mike Daniels a enlevé le ballon des mains du quart Russell Wilson alors que les Seahawks étaient installés profondément dans leur territoire au troisième quart et les Packers ont inscrit un touché qui a fourni l'étincelle nécessaire.
Le porteur de ballon Ty Montgomery a réussi une course de 6 verges pour un majeur dès le jeu suivant le revirement causé par Daniels.
«Tout a commencé par notre défensive. Lors des batailles de tranchées, nous étions dans le champ arrière à plusieurs reprises», a fait valoir l'entraîneur-chef des Packers, Mike McCarthy.
Le quart des Packers Aaron Rodgers a complété 28 de ses 42 tentatives par la passe et il a amassé 311 verges. Il a ajouté une passe de touché de 32 verges à Jordy Nelson pour procurer une avance de huit points aux siens au troisième quart.
«Nous affrontions une très bonne défensive, a souligné Nelson. Les couvreurs sont devant les receveurs alors ils nous font prendre la route la plus longue et la plus difficile.»
Défensive agressive
La séquence de passes en saison de Rodgers sans être victime d'une interception s'est arrêtée à 251, un sommet en carrière. La défensive des Seahawks, aidée par le retour du demi de sûreté Earl Thomas, a empêché les receveurs des Packers de réaliser de longs jeux et elle a appliqué beaucoup de pression sur Rodgers.
Les Packers ont cependant réussi peu à peu à trouver les trous dans la défensive adverse grâce à des courses et des passes rapides à Nelson, Randall Cobb et Montgomery. Une séquence de 12 jeux et de 53 verges a enlevé plus de cinq minutes au cadran au quatrième quart et Mason Crosby a réussi un botté de précision de 40 verges pour donner une avance de 17-6 à sa troupe.
La défensive des Packers a connu un bien meilleur début de saison, surtout qu'elle avait éprouvé beaucoup de difficulté par la voie des airs la saison passée.
Les Seahawks ont dû se contenter de trois placements. Wilson a complété 14 de ses 27 tentatives par la passe pour des gains aériens de 158 verges. Les Packers ont dominé leurs adversaires au chapitre des verges totales (370-225) et des premiers jeux (26-12).
«Je suis déçu que les Packers aient été capables d'être aussi agressifs à la ligne de mêlée à l'attaque qu'avec leur défensive», a dit l'entraîneur-chef des Seahawks, Pete Carroll.
Les Seahawks accueilleront les 49ers de San Francisco dimanche prochain tandis que les Packers visiteront les Falcons d'Atlanta.
***
Jets 12, Bills 21
Tyrod Taylor a réussi deux passes de touché et le nouvel entraîneur des Bills Sean McDermott a bien amorcé son règne, Buffalo l'emportant 21-12 contre les Jets de New York. Taylor a complété des passes payantes d'une verge à Charles Clay et Andre Holmes. Mike Tolbert a atteint la zone des buts avec une percée d'une verge, tandis que la défense a réussi deux interceptions. Taylor a réussi 16 passes sur 28, pour 224 verges. McDermott est l'ancien coordonnateur défensif des Panthers de la Caroline. Il a été embauché en janvier, suite au congédiement de Rex Ryan. Du côté des Jets, Josh McCown a complété 26 passes sur 39, pour des gains de 187 verges.
***
Falcons 23, Bears 17
Matt Ryan a rejoint Austin Hooper sur 88 verges, en plus d'orchestrer une poussée payante en fin de match, guidant les Falcons d'Atlanta vers une victoire de 23-17 face aux Bears de Chicago. Ryan a réussi 21 passes sur 30 pour 321 verges, dont la longue passe à Hooper, qui en aussi attrapé une de 40 verges. Les Bears ont eu la chance d'enlever la victoire à la dernière minute, alors que Chicago avait un premier essai à la ligne de 5 d'Atlanta. Josh Bellamy et Jordan Howard n'ont pas réussi à capter des passes, un autre relais de Mike Glennon n'a pas trouvé preneur et, sur le quatrième essai, le quart a été victime d'un sac de Brooks Reed. Faisant ses débuts avec les Bears, Glennon n'a pas fait taire ceux qui aimeraient voir à sa place le deuxième choix au dernier repêchage, Mitchell Trubisky. Glennon a complété 26 passes sur 40, pour des gains 213 verges et une passe de touché.
***
Ravens 20, Bengals 0
Andy Dalton a subi quatre interceptions, un échappé et cinq sacs, alors que les Bengals de Cincinnati ont été blanchis 20-0 par les Ravens de Baltimore. Les Ravens ont intercepté trois passes en première demie, cheminant vers un troisième jeu blanc en lever de rideau d'une saison, après ceux réussis en 2000 et en 2006. Baltimore a mis le match hors de portée des Bengals en fin de rencontre grâce à deux touchés en 24 secondes, inscrits par le nouveau-venu Jeremy Maclin et par Terrance West. Joe Flacco, absent du camp et des matchs préparatoires, a complété seulement 9 passes en 17, pour des gains de 121 verges. Les Bengals n'avaient pas été blanchis lors du premier match de la saison depuis 1979, alors qu'ils s'étaient inclinés à Denver.
***
Steelers 21, Browns 18
Ben Roethlisberger a lancé deux passes de touché à l'ailier rapproché Jesse James, permettant aux Steelers de Pittsburgh de se sauver de Cleveland avec une victoire de 21-18 face aux Browns. Roethlisberger a ainsi porté sa fiche en carrière à 21-2 contre les Browns. Ces derniers ont néanmoins donné beaucoup de fil à retordre aux Steelers, un signe positif pour une équipe qui n'a gagné qu'un seul match l'an dernier. Mais la troupe de Hue Jackson n'a pu stopper le receveur étoile Antonio Brown, qui a réalisé un difficile attrapé, malgré la présence de plusieurs adversaires autour de lui, pour un gain de 38 verges avec 2:26 à écouler au temps réglementaire. Ce jeu a scellé l'issue du match en faveur des Steelers.
***
Cardinals 23, Lions 35
Matthew Stafford a réussi quatre passes de touché, dont deux à la recrue Kenny Golladay au dernier quart, menant les Lions de Detroit vers un gain de 35-23 aux dépens des Cardinals de l'Arizona. Stafford a récolté 292 verges par la voie des airs, incluant 107 verges pour Golden Tate. Les Lions ont aussi intercepté Carson Palmer trois fois, dont un ballon ramené pour un touché, par Miles Killebrew. Les Cardinals ont marqué les 10 premiers points du match et menaient 17-9 tard au troisième quart, avant de permettre 26 points sans réplique. La première passe de Stafford a été retournée sur 82 verges jusqu'en zone des buts, par Justin Bethel, mais le joueur au contrat le plus lucratif de la ligue ne s'est pas laissé ébranler. Golladay a saisi des passes de touché de 45 et de 10 verges, tandis que de courts relais à Theo Riddick et Marvin Jones ont aussi valu six points chacun.
***
Jaguars 29, Texans 7
Leonard Fournette a amassé 100 verges au sol et inscrit un touché à son premier match dans la NFL, et les Jaguars de Jacksonville ont réussi 10 sacs du quart, en plus de provoquer quatre revirements dans un gain de 29-7 aux dépens des Texans de Houston, dimanche. Blake Bortles a lancé une passe de touché et il a obtenu 125 verges par la voie des airs. Calais Campbell a réussi quatre sacs et Dante Fowler a marqué un touché de 53 verges après avoir récupéré un échappé. Les Jaguars ont mis fin à une série de six revers contre les Texans. Les Texans espéraient redonner le sourire à la région de Houston à la suite du passage de l'ouragan Harvey. Dans la défaite, Deshaun Watson a effectué ses débuts dans la NFL, remplaçant le quart partant Tom Savage à la mi-temps, alors que Houston tirait de l'arrière 19-0. Watson a lancé une passe de touché à sa première séquence à l'attaque, un court relais de 4 verges à  DeAndre Hopkins.
***
Raiders 26, Titans 16
Derek Carr a récolté 262 verges par la passe, menant les Raiders d'Oakland à un gain de 26-16 contre les Titans du Tennessee. Carr a ainsi eu raison de son homologue des Titans, Marcus Mariota, pour la troisième fois en trois ans. Le quart des Raiders a réussi des passes de touché de 8 verges à Amari Cooper et de 19 verges à Seth Roberts. Après un an à la «retraite», Marshawn Lynch, des Raiders, a porté le ballon 18 fois pour 76 verges. Les Raiders ont eu une belle contribution de Giorgio Tavecchio avec des placements de 20, 52, 52 et 43 verges, à son premier match dans la NFL. Il a été engagé vendredi, le vétéran de 18 saisons Sebastian Janikowski étant ennuyé par une blessure au dos. Du côté des perdants, Mariota a inscrit un touché par la course et récolté 256 verges par la passe. 
***
Eagles 30, Redskins 17
Carson Wentz a cumulé 307 verges de gains aériens et lancé deux passes de touché, dimanche, aidant les Eagles de Philadelphie à s'imposer 30-17 contre les Redskins à Washington. Wentz a complété 26 passes sur 39. En début de match, il a donné le ton en évitant un sac avant de repérer Nelson Agholor, pour une passe de touché de 58 verges. Wentz a toutefois lancé une interception ramenée dans la zone des buts par Ryan Kerrigan, à mi-chemin au deuxième quart. Chez les Skins, Kirk Cousins a été intercepté à la porte des buts, en plus d'être coupable de deux échappés. Cousins a réussi 23 de ses 40 passes, pour des gains de 240 verges. Il a lancé une passe de touché à Chris Thompson. Les Eagles ont mis fin à une séquence de cinq revers contre les Redskins, une disette qui remontait au 9 septembre 2014.
***
Colts 9, Rams 46
Jared Goff a amassé 306 verges par la voie des airs, un sommet en carrière, et il a lancé une passe de touché pour signer un premier gain dans la NFL en tant que partant, menant les Rams de Los Angeles vers un gain convaincant de 46-9 contre les Colts d'Indianapolis. Todd Gurley a obtenu 40 verges au sol et 56 par la passe pendant que les Rams se donnaient une priorité de 37-3 au troisième quart. Ils ont mis fin à une séquence de six revers à domicile grâce à leur performance la plus impressionnante depuis qu'ils ont déménagé à Los Angeles. La défensive des Rams a excellé contre le quart substitut des Colts, Scott Tolzien. Trumaine Johnson a intercepté la première passe de Tolzien et il a transporté le ballon jusque dans la zone des buts pour un touché. Lamarcus Joyner a lui aussi réalisé l'exploit sur une distance de 29 verges, au troisième quart. Tolzien a obtenu 128 verges par la passe à son quatrième départ dans la NFL. Il remplaçait Andrew Luck, blessé à l'épaule droite. Goff avait montré un dossier de 0-7 en tant que partant l'an dernier, et sa performance a permis à l'entraîneur-chef de 31 ans, Sean McVay, de savourer la victoire à son premier match à la barre d'une équipe de la NFL.
***
Panthers 23, 49ers 3
Cam Newton a lancé deux passes de touché après deux revirements des 49ers et les Panthers de la Caroline ont défait San Francisco 23-3, dimanche, pour gâcher les débuts de l'entraîneur-chef Kyle Shanahan. Newton a lancé une passe de touché de 40 verges à Russell Shepard en première demie et a rejoint Jonathan Stewart sur 9 verges au troisième quart. Malgré les deux touchés, Newton n'a toutefois pas semblé à l'aise, lui qui n'a pris part qu'à une série offensive lors des matchs préparatoires alors qu'il se remettait d'une intervention chirurgicale. Il a été imprécis sur plusieurs passes, dont une à Ed Dickson dans la zone des buts alors que ce dernier était fin seul. Les Panthers ont dû se contenter d'un placement. Newton a réussi 14 de ses 25 passes pour des gains aériens de 171 verges. Les 49ers, eux, n'ont amassé que 217 verges à l'attaque. Brian Hoyer a connu des débuts difficiles comme quart partant de l'équipe, n'obtenant que 193 verges par la voie des airs.
***
Giants 3, Cowboys 19
Jason Witten a inscrit le seul touché de la rencontre, en plus d'établir un record d'équipe pour les verges en carrière sur des réceptions de passes, aidant les Cowboys à l'emporter 19-3 contre les Giants de New York, dimanche soir. Witten, 35 ans, a doublé Michael Irvin, qui possédait la marque avec 11 904 verges. L'ailier rapproché, qui dispute sa 15e saison dans l'uniforme des Cowboys, en compte maintenant 11 947. Deux jours après qu'un juge ait annulé sa suspension de six rencontres, Ezekiel Elliott a récolté 104 verges de gains au sol dans la victoire. Quant au quart Dak Prescott, il a évité les erreurs pour amasser 268 verges de gains par la passe, ce qui lui a permis de vaincre les Giants pour la première fois en trois tentatives. Du côté des Giants, Eli Manning, qui effectuait son 200e départ consécutif derrière le centre, était privé de sa meilleure cible, Odell Beckham Jr, qui s'est blessé lors d'un match hors-concours contre Cleveland. Le vétéran passeur a complété 28 de ses 37 relais, pour des gains de 211 verges.