Lors du premier match de la saison régulière, le 17 octobre, LeBron James s’est retrouvé avec une large fente dans le dos, après un face à face avec deux joueurs des Celtics de Boston.

Les nouveaux maillots de la NBA se déchirent, Nike cherche une solution

NEW YORK - Lancés en fanfare cette saison dans la ligue professionnelle nord-américaine de basket NBA, les nouveaux maillots de Nike se déchirent régulièrement en match, un défaut que l’équipementier s’attache à régler.

Les images se multiplient depuis un peu plus d’un mois et les premiers matchs avec ces nouvelles tenues qui équipent toutes les franchises de la NBA en vertu d’un contrat global de huit ans qui prend effet cette saison.

Aaron Brooks, le meneur des Timberwolves du Minnesota, qui veut empêcher le joueur des Lakers de Los Angeles Tyler Ennis de partir en contre-attaque et arrache une partie du dos de son maillot.

L’arrière des Pacers de l’Indiana Lance Stephenson qui retient le maillot de l’ailier des Sixers de Philadelphie Ben Simmons pour l’empêcher de monter au rebond et le déchire sur toute sa longueur.

Lors du premier match de la saison régulière, le 17 octobre, c’est même la tête d’affiche de Nike, l’ailier des Cavaliers de Cleveland LeBron James, qui s’est retrouvé avec une large fente dans le dos, après un face à face avec deux défenseurs des Celtics de Boston.

«Nous avons vu un petit nombre d’athlètes victimes de déchirures significatives», a reconnu l’équipementier dans une déclaration transmise mardi à l’AFP.

Nike s’est dit «très préoccupé par toute déchirure survenue lors d’un match» et affirme «travailler rapidement à une solution qui comprend la standardisation du processus de décoration et le renforcement de la solidité des jointures» des maillots.

Ces maillots, dont les répliques officielles sont vendues 200 dollars, intègrent une nouvelle technologie qui permet aux amateurs, via une étiquette cousue au bas du «jersey» et une application sur téléphone intelligent, d’accéder à des contenus exclusifs en lien avec leurs joueurs préférés.

Ils sont aussi présentés par Nike comme plus légers, conçus pour faciliter les mouvements et dotés de qualités d’absorption renforcées pour la sueur.

Le contrat d’équipement passé entre la NBA et Nike a été estimé par plusieurs médias américains spécialisés à un milliard de dollars.