Les Lions du Cégep de St. Lawrence et leurs entraîneurs, Mike Labadie et Guy Chouinard, espèrent remporter le championnat des séries de la Ligue de hockey collégial masculin du Québec.

Les Lions amorcent les séries en favoris

Après avoir perdu 50 % de leur effectif pendant l'entre-saison, les Lions du Cégep de St. Lawrence passaient par une petite reconstruction cette année. Ça ne les a pas empêchés de remporter un deuxième championnat de saison régulière consécutif dans la Ligue de hockey collégial masculin du Québec. Et ainsi d'amorcer les séries en tant que favoris.
L'équipe conjointement dirigée par Mike Labadie et l'ancien entraîneur des Remparts Guy Chouinard a conservé une fiche de 24-9-3 en 2015-2016. Elle a complété sa saison de façon dramatique, le 4 mars. Sa victoire de 4-3 en tirs de barrage contre les Filons du Cégep de Thetford lui a permis de doubler par un point les Rebelles de Sorel-Tracy, défaits cette journée-là.
Même si les huit équipes présentes en séries peuvent prétendre aux grands honneurs, selon Labadie, ses Lions seront «ciblés», croit-il. «Ce sera un excellent défi pour nos jeunes joueurs», estime l'entraîneur-chef associé, qui espère que l'élimination de l'équipe en deuxième ronde, l'an dernier, servira de leçon à ceux qui y étaient. Les Lions ont remporté les grands honneurs en 2014.
Bon test contre les Dragons
En première ronde, St. Lawrence affrontera l'équipe de huitième place, les Dragons de Collège Laflèche, dans une série deux de trois qui débute samedi au Complexe sportif de L'Ancienne-Lorette. Prendre la formation de Trois-Rivières à la légère serait une grave erreur : les Dragons ont battu les Lions deux fois en trois matchs cette saison. Ils ont récolté un très respectable 41 points, 10 de moins que leurs prochains rivaux.
«Ils ont été très efficaces avec leur avantage numérique, surtout contre nous», prévient Labadie, conscient que la tâche s'annonce ardue d'entrée de jeu. «Ça va tester tout le monde au plus haut niveau.»
Les Lions sont menés à l'attaque par Antoine Desnoyers, auteur de 48 points. Ils profiteront aussi du retour de blessure de leur capitaine, le défenseur Jérémy Brunet. Devant le filet, le système d'alternance a prévalu toute la saison. Pour le premier duel, Charles-Alexandre Bernard sera préféré à Samuel Gaudreau, même si ce dernier a remporté 16 victoires jusqu'ici.
De leur côté, les Dynamiques du Cégep de Sainte-Foy ont aussi connu une belle campagne, avec 49 points et le quatrième rang. Ils débuteront les séries à la maison (PEPS), vendredi soir, contre les Cougars du Collège Champlain Lennoxville, cinquièmes avec 47 points.