Les biscuits qui ont été offerts à Régis Labeaume

Les Kings offrent des biscuits aux couleurs des Nordiques à Labeaume

Les discussions du maire de Québec avec les dirigeants des Kings de Los Angeles et de AEG se sont faites derrière des portes closes, jeudi, au Staples Center.
Ce qui s'annonçait comme un des faits saillants de la visite du maire Régis Labeaume à Los Angeles aura finalement été décevant pour les journalistes qui n'ont pas pu l'accompagner dans ses rencontres avec les patrons de l'équipe championne de la Coupe Stanley pendant le match de jeudi soir.
La seule information qui a filtré, ce sont les attentions que l'équipe de direction a eues pour le passage de la délégation de Québec. Le maire Régis Labeaume était accompagné de son attaché de presse, Paul-Christian Nolin, et du pdg de Québec International, Carl Viel.
Dans la loge de Luc Robitaille, ancien joueur de hockey québécois devenu président des opérations affaires des Kings, on avait prévu des biscuits aux couleurs des Nordiques. Même les glaçons étaient estampillés du signe du fleurdelisé.
Le président et chef de la direction de Québecor, Pierre Dion, avait également fait le voyage et était de la partie, de même que le patron du Groupe Sports et divertissement de Québecor Media et responsable de la programmation du nouvel amphithéâtre de Québec, Benoît Robert.
Le maire Labeaume a aussi rencontré le président et chef de la direction de Anschutz Entertainment Group (AEG), Dan Bekerman. L'homme est à la tête du géant mondial du divertissement, qui gère plus de 90 arénas à travers la planète, et qui est aussi propriétaire des Kings et de leur aréna.
Aujourd'hui, M. Labeaume doit d'ailleurs retourner au domicile des Kings, cette fois pour s'informer du volet d'animation L.A. Live, afin de s'en inspirer pour rendre «vivant» le secteur d'ExpoCité.