Les athlètes lors de la cérémonie d'ouverture à Sotchi, en 2014, aux derniers jeux d'hiver.

Dopage: environ 200 sportifs russes seront aux Olympiques

Environ 200 sportifs russes «propres» vont participer aux prochains JO d’hiver pour lesquels la Russie est suspendue en raison d’un scandale de dopage organisé, a estimé samedi le vice-Premier ministre russe chargé des Sports, Vitali Moutko.

Cette déclaration intervient alors que le panel du Comité international olympique (CIO), chargé de sélectionner des sportifs russes «propres» admis à participer aux JO-2018 à Pyeongchang, a annoncé vendredi avoir provisoirement éliminé 111 sportifs sur une liste de 500 proposés par le Comité olympique russe.

Pour les athlètes restant sur la liste, «d’autres conditions préalables ont été requises, comme d’autres contrôles avant les Jeux et la réanalyse des échantillons conservés», selon le panel du CIO.

«Nous comprenons qu’il y a des sportifs sur cette liste qui ne correspondent pas aux nouveaux critères (...) et nous estimons que l’équipe sera composée d’environ 200 personnes», a déclaré M. Moutko, cité par l’agence officielle russe TASS.

Selon le CIO, la liste définitive des athlètes russes invités aux JO de Pyeongchang ne sera pas publiée avant le 27 janvier.

La Russie est engluée dans un scandale de dopage qui a débouché sur l’exclusion de ses athlètes des JO-2016 de Rio et des Mondiaux-2017 d’athlétisme à Londres.

Ce scandale a également conduit le CIO à suspendre la Russie des JO-2018 le mois prochain à Pyeongchang. Les sportifs russes «propres» seront cependant autorisés à y participer sous le drapeau olympique.