De gauche à droite, l'Allemand Martin Noerl, le Français Ken Vuagnoux, le Finlandais Anton Lindfors, le Québécois Eliot Grondin et l'athlète olympique de Russie Daniil Dilman en piste lors de la ronde éliminatoire de l'épreuve de snowboardcross des Jeux de PyeongChang, jeudi.

Cette nuit en Corée du Sud: votre mémo olympique matinal

Snowboardcross: Vaultier confirmé, Grondin éliminé, Brochu blessé

PYEONGCHANG — Le Français Pierre Vaultier, déjà champion olympique en 2014 à Sotchi, a conservé son titre en snowboardcross jeudi à Pyeongchang, après s'être fait une immense frayeur en demi-finale. Vaultier, qui est âgé de 30 ans, a devancé l'Australien Jarryd Hughes (2e) et l'Espagnol Regino Hernandez (3e), qui a remporté la première médaille de son pays aux Jeux d'hiver depuis 1992. Leader de la Coupe du monde, champion du monde en 2017 et grand favori de l'épreuve, Vaultier, qui avait débuté la journée en terminant premier de la manche de classement, a failli pourtant ne pas voir la finale, après sa chute en demie. Eliot Grondin, de Sainte-Marie, a été éliminé en huitièmes de finale, tandis que Kevin Hill, de Vernon, en C.-B., a plié l'échine en quarts de finale, et Chris Robanske, de Calgary, s'est blessé en demi-finales. L'épreuve féminine de snowboardcross, qui mettra en vedette les Canadiennes Carle Brenneman, Zoe Bergermann, Tess Critchlow et Meryeta O'Dine, aura lieu vendredi. AFP, PC

***

Hockey féminin: le Canada bat les États-Unis 2-1

L'Américaine Hilary Knight bataille avec la Canadienne Marie-Philip Poulin pour la possession de la rondelle, lors d'un match de ronde préliminaire du tournoi de hockey féminin des Jeux de PyeongChang, jeudi.

GANGNEUNG — L'équipe canadienne de hockey féminin a maintenu sa fiche parfaite au tournoi des Jeux olympiques de Pyeongchang grâce à une victoire chèrement acquise de 2-1 contre les États-Unis jeudi. Meghan Agosta et Sara Nurse, toutes deux en deuxième période, ont inscrit les deux buts du Canada. La réplique américaine est venue de Kendall Coyne au troisième vingt. Dans les buts du Canada, Geneviève Lacasse a réalisé 44 arrêts. L'un d'eux a été réussi aux dépens de Jocelyne Lamoureux-Davidson sur un tir de pénalité pendant la période médiane. Les Canadiennes ont obtenu 23 tirs sur Maddie Rooney. Le Canada et les États-Unis étaient déjà assurés de participer à la ronde demi-finale après avoir gagné leurs deux premiers matchs du groupe A, qui réunit les quatre meilleures nations au monde. La Suisse et la Suède, respectivement première et deuxième dans le groupe B, disputeront des rencontres de quarts de finale, soit contre la Finlande soit contre l'équipe représentant la Russie, samedi. La Presse canadienne

***

Médaille de bronze pour Duhamel et Radford

La paire canadienne formée de Meagan Duhamel et Eric Radford a remporté la médaille de bronze au terme du concours en couples de patinage artistique, jeudi.

GANGNEUNG — Les Canadiens Meagan Duhamel et Eric Radford ont mis la main sur la médaille de bronze à l'épreuve en couple de patinage artistique des Jeux de Pyeonchgang, jeudi. Troisièmes à l'issue du programme court la veille, Duhamel et Radford ont livré une solide performance qui leur a valu une note de 153,33 points, pour un score total de 230,15. Avec encore deux tandems à s'exécuter, dont les Chinois Wenjing Sui et Cong Han, Duhamel et Radford occupaient le deuxième échelon, à plus de cinq points du duo formé d'Aljona Savchenko et de Bruno Massot, porte-couleurs de l'Allemagne. Quatrièmes mercredi, Savchenko et Massot ont réalisé la performance de la soirée avec un programme libre qui leur a valu une note de 159,31 points pour un score cumulatif de 235,90. Deux autres duos canadiens ont participé au programme libre. Julianne Séguin et Charlie Bilodeau ont terminé en neuvième position avec un score de 204,02. Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro se sont classés en 11e place, avec une note finale de 198,11. La Presse canadienne

***

Ski de fond: l'or pour la Norvégienne Ragnhild Haga au 10km style libre

La médaillée d'or au 10km style libre, Ragnhild Haga, de la Norvége.

PYEONGCHANG — La Norvégienne Ragnhild Haga a décroché la première médaille d'or de sa carrière, triomphant en ski de fond féminin au 10 kilomètres style libre, jeudi, lors des Jeux olympiques de Pyeongchang. Haga, qui vient tout juste de fêter son 27e anniversaire de naissance, a augmenté le rythme à mi-parcours et elle a dominé ses adversaires au Centre ski fond Alpensia, franchissant la ligne d'arrivée en un temps de 25:00,5. Haga a devancé la Suédoise Charlotte Kalla par 20,3 secondes (25:20,8). Kalla, championne dans cette discipline aux Jeux de Vancouver, avait remporté la première médaille d'or des Jeux de Pyeongchang, en skiathlon de 30 km, il y a cinq jours. La Norvégienne Marit Bjoergen et la Finlandaise Krista Parmakoski partageront quant à elles la médaille de bronze en vertu d'un chrono de 25:32,4. La Canadienne Emily Nishikawa, de Whitehorse, au Yukon, a pris la 32e position grâce à un temps de 27:41,5. Dahria Beatty, aussi de Whitehorse, Cendrine Browne, de Saint-Jérôme, et Anne-Marie Comeau, de Saint-Ferréol-les-Neiges, ont respectivement terminé aux 37e, 43e et 62e échelons. La Presse canadienne

***

Hockey masculin: la Finlande à battre l'Allemagne 5-2

L'attaquant finlandais Eeli Tolvanen trompe le gardien allemand Danny aus den Birken pendant la deuxième période d'un match de ronde préliminaire du tournoi de hockey masculin des Jeux de PyeongChang, jeudi.

GANGNEUNG — Eeli Tolvanen a récolté un but et trois mentions d'aide pour guider la Finlande vers une victoire de 5-2 contre l'Allemagne dans le match d'ouverture de chacun des deux pays au tournoi de hockey masculin des Jeux olympiques de Pyeongchang. Tolvanen, le meilleur espoir des Predators de Nashville, a touché la cible à forces égales et a obtenu une mention d'aide, en avantage numérique sur le but de Sami Lepisto et sur celui du capitaine Lasse Kukkonen. Pour Kukkonen, il s'agissait d'un premier but aux Jeux olympiques ou au Championnat du monde depuis 2006. Mika Pyorala, un ancien des Flyers de Philadelphie, a également trouvé le fond du filet pour la Finlande. Mikko Koskinen, un ex-gardien des Islanders de New York et l'un des meilleurs dans la KHL, a bloqué 22 des 24 tirs des Allemands. Son rival Danny aus den Birken a concédé cinq buts sur 20 tirs. Brooks Macek, qui est originaire de Winnipeg, et Frank Hordleront réussi les buts de l'Allemagne. AP

***

Skeleton: avance presque insurmontable de Yun

Le Sud-Coréen Yun Sung-bin négocie un virage lors de la compétition de skeleton masculin des Jeux de PyeongChang, jeudi.

PYEONGCHANG — Yun Sung-bin a passé des heures et des heures sur la piste que son pays a construite pour les Jeux olympiques de Pyeongchang, étudiant chaque passage au pouce carré. Il la connaît mieux que quiconque et les fruits de ses efforts pourraient payer dans deux descentes. La Corée du Sud n'a jamais été très près d'une médaille olympique dans un sport de glisse et Yun, un athlète dans lequel le pays a placé plusieurs espoirs pour ces Jeux, devrait remédier à la situation. Il s'est hissé au sommet du classement après deux descentes, jeudi, lors de la compétition masculine de skeleton. Le temps de 1:40,35 de Yun lui a permis de devancer l'athlète olympique russe Nikita Tregubov (1:41,09) et le Letton Martins Dukurs (1:41,23). Vendredi, le Sud-Coréen aura l'occasion de terminer ses deux dernières descentes en tant que médaillé d'or olympique. Kevin Boyer, de Sherwood Park, en Alberta, occupe le 17e rang après deux descentes en vertu d'un chrono combiné de 1:42,70. Ses compatriotes Dave Greszczyszyn, de Brampton, en Ontario, et Barrett Martineau, de Calgary, pointent respectivement au 21e et 25e échelons. AP

***

Biathlon : la Suédoise Oeberg remporte l'or à 22 ans

La Suédoise Hanna Oeberg lors d'un arrêt au pas de tir, pendant l'épreuve de biathlon féminin des Jeux de PyeongChang, jeudi.

PYEONGCHANG — La Suédoise Hanna Oeberg a remporté jeudi l'individuel dames (15 km) de biathlon des Jeux de Pyeongchang, son premier titre majeur à 22 ans, devant la Slovaque Anastasia Kuzmina (à 24 sec 7/10e) et l'Allemande Laura Dahlmeier (à 41 sec 2/10e). Auteur d'un sans-faute au tir, elle succède à la Bélarusse Darya Domracheva. Pour Dahlmeier, il s'agit de sa troisième médaille en Corée, après l'or dans les deux premières épreuves de la discipline (poursuite, sprint). AFP

***

L''Américaine Mikaela Shiffrin médaillée d'or du géant

L'Américaine Mikaela Shiffrin se drape dans un drapeau lors de la cérémonie des médailles de l'épreuve de slalom géant, des Jeux de PyeongChang, jeudi.

PYEONGCHANG — L'Américaine Mikaela Shiffrin a remporté jeudi le slalom géant dames des Jeux de Pyeongchang pour décrocher sa deuxième médaille d'or olympique, devant la Norvégienne Ragnhild Mowinckel et l'Italienne Federica Brignone. Deuxième temps de la première manche, l'Américaine a réussi un second parcours propre (4e temps) pour passer devant. Avec un temps cumulé de 2 minutes 20 secondes 02/100e, elle laisse Mowinckel à 39/100e et Brignone à 46/100e. La Française Tessa Worley, championne du monde en titre de la discipline, s'est classée 7e et pourra nourrir de gros regrets: après avoir raté sa première manche (seulement 14e), elle a réussi une magnifique deuxième manche qui aurait pu la placer sur le podium si elle n'avait pas eu tant de temps à rattraper. Elle termine à 01 sec 04/100e de Shiffrin. L'Italienne Manuela Moelgg, meilleur temps de la première manche, a craqué dans la seconde et ne s'est classée que 8e. Cette course, initialement prévue lundi mais reprogrammée en raison du vent, s'est déroulée dans des conditions idéales. AFP

***

Curling: le Canada signe une victoire de 7-4 contre la Norvège

Le skip canadien Kevin Koe lance une pierre lors d'un match contre la Norvège pendant le tournoi de curling masculin des Jeux de PyeongChang, jeudi.

PYEONGCHANG — Le quatuor de l'Albertain Kevin Koe est resté invaincu lors de la ronde préliminaire du tournoi olympique de curling en battant le Norvégien Thomas Ulsrud 7-4, jeudi, aux Jeux de Pyeongchang. Koe a volé un point au huitième bout pour briser l'égalité de 4-4 et il en a volé deux autres dès le bout suivant, après qu'Ulsrud eut raté une tentative de sortie. Le Canada (3-0) a amorcé son tournoi olympique mercredi en défaisant l'Italie et la Grande-Bretagne. Koe et ses coéquipiers se mesureront à la Corée du Sud, vendredi. Le Canada a remporté la médaille d'or en curling masculin au cours des trois derniers Jeux olympiques. Brad Jacobs était le capitaine de l'équipe victorieuse à Sotchi, en 2014, et il a été précédé en 2010 par Kevin Martin, à Vancouver, et en 2006 par Brad Gushue, à Turin. Âgé de 43 ans, Koe est un triple champion canadien et un double champion du monde. La Presse canadienne

***

TABLEAU DES MÉDAILLES

***

CORÉE DU SUD 101

Même si, à première vue, la langue coréenne — ou hangeul — peut s’apparenter au chinois, il n’en est rien! Alphabet phonétique constitué de 19 consonnes et de 21 voyelles, le hangeul est à bien des égards plus concis et facile à apprendre que la langue voisine. Instauré en 1443 sous le roi Sejong le Grand, le coréen s’écrivrait traditionnellement, comme la plupart des langues asiatiques, de haut en bas. Aujourd’hui, il est toutefois écrit de gauche à droite et chacun de ses mots est séparé par des espaces. Son usage s’est d’abord généralisé en Corée du Nord (1945), avant de se répandre à la Corée du Sud (1990), prenant le pas sur le chinois, qui est disparu de l’espace public coréen. Le hangeul est parlé par plus de 80 millions de personnes dans le monde. Pour faciliter sa compréhension par les étrangers, la langue est souvent romanisée sur les panneaux de signalisation coréens. (Source: The Lonely Planet, Corée, 2016) Kathleen Lavoie

***

LES QUÉBÉCOIS EN ACTION AUJOURD’HUI

La skieur canadien Dustin Cook pendant l'épreuve de descente au Centre alpin Jeongseon, jeudi.

L'équipe canadienne de hockey masculin entre en scène contre la Suisse, à 7h10. Dans l'uniforme unifolié, on retrouve notamment les Québécois Marc-André Gragnani (Montréal), Maxim Lapierre (Saint-Léonard), Maxim Noreau (Montréal) et Kevin Poulin (Montréal). Plus tard en soirée, le super-G masculin se mettra en branle à 21h. À surveiller, le skieur Dustin Cook, de Lac-Sainte-Marie.