Audrey Robichaud, lors d'une séance d'entraînement à PyeongChang, le 8 février.

Ce qu'il faut surveiller samedi et dimanche aux JO

Bon nombre d'athlètes québécois et canadiens seront en action samedi et dimanche aux Jeux olympiques de PyeongChang, en Corée du Sud. Le Soleil vous propose quelques noms à surveiller, en vue de leurs épreuves respectives.

Les trois dernières disciplines en patinage artistique prendront d'abord l'affiche samedi à 20h, heure du Québec, avec l'entrée en scène tant attendue du couple Tessa Virtue-Scott Moir, qui a porté le drapeau canadien lors de la cérémonie d'ouverture, plus tôt cette semaine. 

Pas moins de quatre canadiens sont en lice pour la finale de slopestyle, qui se tiendra également sur le coup de 20h. 

Maxence Parrot, Mark McMorris et Tyler Nicholson ont rejoint en après-midi leur coéquipier Sébastien Toutant, qui avait obtenu son billet pour la ronde des médailles de cette épreuve de surf des neiges un peu plus tôt en matinée.

Maxence Parrot lors des qualifications

De son côté, le fondeur originaire de Saint-Ferréol-les-Neiges, Alex Harvey, sera en action vers 1h15 dimanche matin, au skiathlon 30km, où il espère décrocher une première médaille, dès le début des JO. 

Il faudra également surveiller les soeurs Dufour-Lapointe (Justine et Chloé) et Audrey Robichaud autour de 5h30, dimanche, alors que la finale en bosses sera lancée chez les femmes. La finale chez les hommes, avec Philippe Marquis et Mikaël Kingsbury, se tiendra le lendemain, lundi, à la même heure.

Mentionnons enfin l'entrée en scène de l'équipe de hockey féminine du Canada. La troupe de la capitaine Marie-Philip Poulin affrontera la Russie dès 7h10. 

Marie-Philip Poulin en compagnie de sa coéquipière Melodie Daoust (à gauche), le 8 février dernier.

Le Canada est toujours en quête d’une première médaille, mais de bons résultats des planchistes, curleurs et lugeurs laissent croire qu’une ascension du podium est dans l’air.

Les Canadiens sont passés près, mais ont raté le podium de peu alors que les premières médailles ont été distribuées en Corée du Sud. Samuel Girard, de Ferland-et-Boilleau, a terminé quatrième du 1500 mètres en courte piste, une excellente performance pour la recrue olympique.

Cette course a été plus décevante pour le champion en titre de la distance, Charles Hamelin. Le patineur de Ste-Julie a été pénalisé et relégué au dernier rang pour avoir tenté de protéger de façon trop insistante sa position lors d’un dépassement.

«Quand on regarde sur les distances individuelles chez les garçons, il n’y a presque pas de gars qui ont réussi à défendre leur titre. Ça prouve que le courte piste change beaucoup en quatre ans», a rappelé Hamelin, qui est âgé de 33 ans et qui en est à ses derniers Jeux.

Hamelin a terminé en sixième place avant d’être disqualifié. Il s’était qualifié pour la finale du bout du patin, ne devançant le Sud-Coréen Yira Seo que par deux millièmes. Avec La Presse canadienne

Tableau des médailles