Butch Goring s’est joint aux Islanders en mars 1980, dans un échange avec les Kings de Los Angeles. Il a amassé 195 points, dont 87 buts, en 332 matchs avec les Islanders, et ajouté 68 points en 99 matchs éliminatoires.

Les Islanders vont retirer les chandails de Tonelli et de Goring

EAST MEADOW, N.Y. — Les Islanders de New York ont annoncé qu’ils vont retirer les numéros 27 et 91 qu’ont portés John Tonelli et Butch Goring, qui ont tous deux contribué aux quatre conquêtes consécutives de la coupe Stanley de l’équipe entre 1980 et 1983.

Tonelli, qui a passé huit campagnes avec les Islanders, sera honoré le 21 février avant le match contre les Red Wings de Detroit. Goring, qui a arboré les couleurs de l’équipe pendant six saisons, aura droit au même honneur huit jours plus tard alors que les Bruins de Boston seront les visiteurs.

Les chandails de Tonelli et de Goring rejoindront ceux de Denis Potvin, Clark Gillies, Bryan Trottier, Mike Bossy, Bob Nystrom et de Billy Smith à titre de joueurs dont les chandails ont été retirés dans l’histoire des Islanders.

Tonelli a été un choix de deuxième ronde des Islanders — 33e au total — lors de la séance de sélection de 1977. Il a fait ses débuts avec l’équipe la saison suivante et a pris part à 594 matchs, récoltant 544 points, dont 206 buts.

Tonelli avait effectué la passe menant au but décisif de Nystrom, en prolongation, qui a permis aux Islanders de remporter leur première coupe Stanley, en 1980, face aux Flyers de Philadelphie.

«Les exploits que nous avons réalisés en équipe pendant mes années dans l’uniforme des Islanders de New York demeureront les plus beaux souvenirs de ma carrière, a déclaré Tonelli, dans un communiqué. De savoir que mon numéro sera retiré au même titre que ceux de plusieurs de mes anciens coéquipiers représente un honneur incroyable et un moment que ma famille et moi n’oublierons jamais.»

Anders Lee, l’actuel capitaine des Islanders, arbore le numéro 27 depuis son arrivée avec l’équipe en 2012-2013.

«J’ai parlé avec Anders et sachant à quel point il est un remarquable leader, je lui ai dit que je serais honoré s’il continuait de porter notre numéro jusqu’à la fin de sa carrière», a déclaré Tonelli.

Débarqué de Los Angeles

Quant à Goring, il s’est joint aux Islanders en mars 1980, dans un échange avec les Kings de Los Angeles. Il a amassé 195 points, dont 87 buts, en 332 matchs avec les Islanders, et ajouté 68 points en 99 matchs éliminatoires.

En 1981, après que les Islanders eurent vaincu les North Stars du Minnesota en finale, Goring s’est vu remettre le trophée Conn-Smythe à titre de joueur le plus utile des séries éliminatoires. Il avait alors obtenu 10 buts et 10 mentions en 18 parties.

«Je suis extrêmement honoré d’avoir mon numéro par les Islanders de New York, a déclaré Goring. J’ai déménagé dans la communauté de Long Island durant les années 80 et depuis, c’est devenu mon lieu de résidence. Quelques-unes de mes plus grandes réalisations dans ma carrière sont survenues devant ces partisans et j’ai sincèrement hâte de pouvoir vivre cette soirée avec eux.»