Gerard Gallant, qui a mené les Golden Knights à une première saison sensationnelle, est le grand favori pour recevoir le trophée Jack-Adams, décerné à l'entraîneur de l'année.

Les Golden Knights veulent poursuivre leur conte de fées

LAS VEGAS — Champions de section, les Golden Knights ont été rien de moins qu’exceptionnels à leur première saison dans la Ligue nationale. Et il y aura du hockey de séries pour une première fois sur la Strip mercredi (22h), alors que s’amorcera la série face aux Kings de Los Angeles.

Les deux clubs ont divisé les honneurs de leurs quatre matchs en saison régulière, avec une fiche de 1-1 à domicile de chaque côté. «On repart à neuf, mais la clé sera de rester fidèles à qui nous sommes», a dit Gerard Gallant des Knights, le grand favori pour le trophée Jack-Adams, décerné à l’entraîneur de l’année. «Les Kings sont très solides et ils ont toute une feuille de route en séries. Ça va être corsé, mais ça va être plaisant.»

Champions en 2012 et en 2014, les Kings voudront mettre fin au conte de fées des Golden Knights, mais le combat s’annonce ardu. Le vétéran Marc-André Fleury est de retour en séries avec Las Vegas, lui qui a soulevé la Coupe en 2016 et en 2017, avec Pittsburgh. Il a terminé deuxième dans la LNH avec une moyenne de 2,24, cette saison.

William Karlsson des Knights a récolté 43 buts et 78 points. Avec Reilly Smith réintégrant le premier trio et Jonathan Marchessault (27 buts, 75 points), l’attaque de Las Vegas sera dure à contenir.

Mais Les Kings ont fini premiers de la Ligue pour les buts alloués (203). Jonathan Quick (33-28-3) a montré une moyenne de 2,40. En cinq sorties, celle du réserviste Jack Campbell a été de 2,48.  En décembre, après une défaite de 3-2 des Kings en prolongation sur leur glace aux mains des Golden Knights, le défenseur Drew Doughty avait déclaré «qu’en aucun cas, cette équipe ne sera meilleure que nous à la fin de la saison».

«Ça fait partie de sa personnalité, il est très confiant», a déclaré le défenseur des Knights Brayden McNabb, ancien coéquipier de Doughty à Los Angeles. «Mais nous aussi, nous sommes confiants.»