Cette chance ratée de Julien Hébert témoigne bien des chances de marquer bousillées par le Drakkar de Baie-Comeau jeudi.
Cette chance ratée de Julien Hébert témoigne bien des chances de marquer bousillées par le Drakkar de Baie-Comeau jeudi.

Les Foreurs de Val-d'Or l'emportent sur le Drakkar 4-2

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
BAIE-COMEAU — Enfin! Une autre équipe que l’Océanic de Rimouski affrontait le Drakkar sur la glace du Centre Henry-Leonard. Justin Ducharme a profité de l’occasion pour donner le spectacle, lui qui a inscrit les trois premiers buts des siens, conduisant les Foreurs de Val-d’Or à un gain de 4-2 sur Baie-Comeau.

Le vétéran de 20 ans, qui en était à son sixième match de la saison, compte maintenant rien de moins que 10 buts, dont quatre buts gagnants. Sur les deux premiers, Ducharme était parfaitement placé pour récupérer des retours de tir alors que sur le troisième, l’ailier gauche a récupéré une rondelle libre au centre avant de battre tout le monde de vitesse, incluant le gardien Lucas Fitzpatrick.

«On s’est bien battus pendant 40 minutes, mais en troisième, on a manqué d’exécution, on a forcé les choses», a analysé le pilote du Drakkar, Jean-François Grégoire, au terme du duel. «Quand tu ne marques pas beaucoup, tu forces de la mauvaise façon. Il ne faut pas devenir impatient. Mais on a continué à travailler quand même et on a créé l’égalité (2-2) en complétant une action au filet.»

Le Drakkar a fait preuve de plus de rapidité en zone ennemie jeudi, créant ainsi plus de mouvement avec la rondelle. Les hommes de Jean-François se sont ainsi créé de belles occasions de marquer, principalement au premier vingt, mais le manque de finition était au rendez-vous tous comme les tirs ratés, de sorte que les chances tournaient court.

«En première période, il y a eu quelques séquences où on venait pour tirer et la rondelle sautait par-dessus la palette. Mais il faut être patient et continuer même si on n’a pas ce qu’on veut après 40 minutes. C’est 60 minutes, un match», d’ajouter Grégoire.

Aucune équipe n’a touché le fond du filet au premier vingt, les gardiens Lucas Fitzpatrick et Jonathan Lemieux refusant de céder malgré quelques beaux tirs à courte distance.

Les deux clubs ont profité des premières secondes de la période médiane pour enregistrer un but. Brandon Frattaroli (2e) a été frustré sur son premier tir, mais il a reçu un cadeau lorsque le défenseur a perdu le retour qu’il venait de récupérer. L’attaquant de 20 ans n’a pas raté sa deuxième chance avec ce filet à la 27e seconde.

Cependant, à peine 50 secondes plus tard, Justin Ducharme a créé l’égalité, saisissant le retour du tir frappé de Thomas Bergeron. Ducharme allait ensuite lancer les visiteurs en avant en début de troisième, jusqu’au but égalisateur de Nathaël Roy (4e).

Jeremy Michel a complété dans une cage déserte. Les deux clubs se reverront maintenant vendredi soir, de nouveau au domicile du Drakkar.