Eric Lindros est devenu jeudi soir le sixième joueur à voir son chandail retiré par les Flyers.

Les Flyers retirent le chandail d'Eric Lindros

Les Flyers de Philadelphie ont retiré le chandail d’Eric Lindros, jeudi soir, lors d’une cérémonie en l’honneur du joueur de centre élu au Temple de la renommée du hockey.

Le numéro 88 de Lindros a été retiré dans les hauteurs du Wells Fargo Center, un aréna qui a ouvert ses portes en 1996, tout juste avant la rencontre opposant les Flyers aux Maple Leafs de Toronto.

«Je suis très choyé d’avoir pu jouer à Philadelphie», a affirmé Lindros, sous les cris des spectateurs.

Grâce à son gabarit, son talent et sa force, Lindros a maintenu une moyenne de 1,35 point par match à Philadelphie, de 1992 à 2000, ce qui représente un record d’équipe. Il a remporté le trophée Hart en 1995, qui est remis au joueur le plus utile de la LNH. Deux ans plus tard, il a aidé les Flyers à atteindre la finale de la coupe Stanley, au cours de laquelle ils ont été balayés par les Red Wings de Detroit.

«C’est le genre de journée dont tu te souviens toute ta vie. C’est un moment spécial, a laissé savoir Lindros avant la cérémonie. Tu te sens chanceux.»

Âgé de 44 ans, Lindros est devenu le sixième joueur des Flyers à voir son numéro être retiré. Il a joint Bernard Parent (1), Mark Howe (2), Barry Ashbee (4), Bill Barber (7) et Bobby Clarke (16).

Lindros a pris sa retraite en 2007, concluant sa carrière avec une récolte de 372 buts et 865 points en 760 matchs. Il a aussi porté les couleurs des Rangers de New York, des Maple Leafs de Toronto et des Stars de Dallas. Il a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 2016.

Les Flyers ont acquis ses services à la suite d’une importante transaction avec les Nordiques de Québec, en 1992. Cet échange majeur impliquait notamment Peter Forsberg et Ron Hextall, l’actuel directeur général des Flyers.