Le MetLife Stadium d’East Rutherford, au New Jersey
Le MetLife Stadium d’East Rutherford, au New Jersey

Les équipes de la NFL pourront choisir combien de supporters accueillir

NEW YORK — Les franchises de la NFL pourront choisir elles-mêmes la capacité de leur stade en fonction de la règlementation locale et transformer une partie de leurs tribunes en espaces publicitaires, en réponse à la pandémie de COVID-19, affirment jeudi des médias américains.

Selon le Sports Business Journal, les franchises pourront afficher de la publicité sur les six ou huit premiers rangs de leurs tribunes, inoccupées pour protéger joueurs et entraîneurs du coronavirus qui a causé plus de 122 000 décès aux États-Unis.

Cela leur permettrait de compenser partiellement les pertes liées à une limitation de l’affluence pour éviter la propagation du virus.

Jouer tous les matchs à huis clos pourrait coûter à la NFL plus de 3 milliards de dollars, selon The Athletic.

Le média rapporte que la Ligue a renoncé à établir des jauges de capacité pour les stades, ce qui permettrait à certaines équipes, basées dans des États où les règles sanitaires sont moins strictes, de jouer devant un public nombreux tandis que d’autres devraient limiter davantage leur capacité.

La Ligue envisage de faire débuter la saison régulière le 10 septembre, comme prévu, par une rencontre entre les Chiefs de Kansas City, champions sortants, et les Texans de Houston.