Dans un duel très serré avec les Mariners, les Élans avaient remporté la première manche 25 à 22 mais les visiteuses ont eu le dessus dans les trois suivantes 25-19, 25-15 et 25-17, grâce entre autres aux performances de Jane Nyukhalova, élue joueuse du match pour les championnes, Karoline Tormena, élue joueuse la plus utile du tournoi, et Andrea Cankovic.

Les Élans échappent leur rêve

Les volleyeuses des Élans du Cégep Garneau ont perdu leur pari de remporter le championnat canadien collégial à domicile alors qu’elles se sont inclinées en quatre manches contre les Mariners de l’Université de l’île de Vancouver samedi soir dans ce qui devrait être la dernière compétition sportive à avoir lieu à Québec pour au moins deux semaines.

Dans un duel très serré avec les Mariners, les Élans, qui étaient invaincues cette saison, avaient remporté la première manche 25 à 22. Les visiteuses ont cependant eu le dessus dans les trois manches suivantes 25-19, 25-15 et 25-17, grâce entre autres aux performances de Jane Nyukhalova, élue joueuse du match pour les championnes, Karoline Tormena, élue joueuse la plus utile du tournoi, et Andrea Cankovic. Il s’agissait d’un troisième championnat consécutif pour les joueuses des Mariners.

«On est peut-être un peu déçues, mais on a tellement travaillé fort qu’on ne peut qu’être fières de nous. On a une super bonne équipe et on a fait bonne figure pour le Québec. Garneau, je l’ai gravé dans le coeur», a déclaré Laurence Flamand, élue au sein de la première équipe d’étoiles du tournoi.

«Leur grandeur a rendu ça plus difficile pour nous. Aussi, il y en a là-dedans qui ont 23 ou même 24 ans», a-t-elle poursuivi en faisant référence au fait que les équipes des autres conférences que le Québec alignent des joueuses d’âge universitaire alors que les joueuses du Québec fréquentent le cégep et ont généralement entre 18 et 20 ans.

L’entraîneur des Élans Ian Poulin-Beaulieu déclarait lui aussi être fier de la médaille d’argent obtenue par ses protégées. «Ça faisait un bon bout de temps que le Québec n’avait pas gagné de médaille aux championnats nationaux et nos filles, il leur reste encore cinq ans à jouer à l’Université. Dans cinq ans, elles seront meilleures encore que les joueuses des Mariners», a poursuivi celui qui est aussi l’entraîneur-adjoint du Rouge et Or de l’Université Laval, qui accueillera quelques joueuses des Élans l’an prochain.

«Oui, des équipes comme les Mariners pourraient être admissibles à jouer au niveau U Sports, mais ça ne change rien. Si on est capable de gagner l’argent, on est aussi capable de gagner l’or. Je suis fier car on a joué notre meilleur volleyball de l’année au cours des trois derniers matchs», ajoute Poulin-Beaulieu.

Les matchs se déroulaient à huis clos, le gouvernement du Québec ayant interdit les rassemblements de plus de 250 personnes pour limiter la progression de la maladie à coronavirus COVID-19. 

Cependant, comme les équipes participantes provenaient des quatre coins du Canada, les organisateurs avaient permis aux proches et aux amis des participantes qui avaient voyagé avec elles d’assister aux parties mettant en scène leur équipe, ce qui respectait toujours les consignes gouvernementales.

Les craintes liées au coronavirus n’ont pas empêché les joueuses des différentes équipes de s’étreindre entre elles et de se taper dans les mains pendant les matchs. Comme les gagnantes de la médaille de bronze, les Queens de Red Deer College, les Mariners ont même poussé l’audace jusqu’à croquer dans leurs médailles.

Les entraîneurs des Élans et des Mariners, Poulin-Beaulieu et Shane Hyde, ont été plus sages, s’entrechoquant les coudes avant le match comme le suggèrent la plupart des consignes de sécurité.

Notes: Nyukhalova n’a pas joué tous les matchs du championnat car elle vient d’avoir un enfant... Cankovic, Shelby Dorman-Banks et Amanda Dobbyn des Mariners ont aussi été élues dans la première équipe d’étoiles du tournoi... Jade Marquis, Rachel et Roxane Saint-Amand des Élans de Garneau ont pour leur part été élues au sein de la deuxième équipe d’étoiles... Le championnat féminin se déroulera l’an prochain à Holland College, à l’Île-du-Prince-Édouard...