À son premier départ en carrière en séries, le quart Carson Wentz des Eagles de Philadelphie n’a été d’office que pendant deux séquences offensives avant de quitter la rencontre en raison d’une blessure à la tête. Il a été victime d’un plaqué casque à casque de la part de Jadeveon Clowney des Seahawks de Seattle.
À son premier départ en carrière en séries, le quart Carson Wentz des Eagles de Philadelphie n’a été d’office que pendant deux séquences offensives avant de quitter la rencontre en raison d’une blessure à la tête. Il a été victime d’un plaqué casque à casque de la part de Jadeveon Clowney des Seahawks de Seattle.

Les Eagles perdent Wentz et s’inclinent 17-9 contre les Seahawks

PHILADELPHIE — Après que Jadeveon Clowney eut sorti Carson Wentz du match, Russell Wilson et les Seahawks de Seattle ont réservé le même sort aux Eagles de Philadelphie.

Wilson a lancé une passe de touché de 53 verges à DK Metcalf, Marshawn Lynch a réussi un majeur au sol et les Seahawks ont défait les Eagles 17-9, dimanche, lors de la première semaine éliminatoire de l’Association Nationale.

«De revenir à l’est, c’était un long voyage, mais nous avons pu gagner, a mentionné Wilson. Nous avons eu du succès à l’étranger alors c’est excitant pour la suite. Notre défensive est très bonne aussi.»

À son premier départ en carrière en séries, Wentz n’a été d’office que pendant deux séquences offensives avant de quitter la rencontre en raison d’une blessure à la tête. Il a été victime d’un plaqué casque à casque de la part de Clowney.

Wentz est demeuré sur le terrain pendant quelques jeux avant d’être examiné dans la tente médicale, sur les lignes de côté. Il a ensuite pris la direction du vestiaire tard au premier quart.

Wentz participait à son premier match éliminatoire dimanche. Il y a deux ans, il n’avait pas pu contribuer à l’aventure des Eagles jusqu’au Super Bowl à cause d’une opération à un genou. L’an dernier, il avait raté le duel de premier tour à cause d’une blessure au dos.

Cette fois, Nick Foles n’était pas là pour sauver les Eagles.

Âgé de 40 ans, Josh McCown a pris le relais et il est devenu le plus vieux quart de l’histoire de la NFL à effectuer ses débuts en séries. Il n’a pas été en mesure d’amener les Eagles (9-8) dans la zone des buts.

Les Seahawks (12-5) avaient perdu trois de leurs quatre derniers matchs, incluant une défaite de 26-21 à domicile contre les 49ers de San Francisco qui leur a coûté le titre de la section Ouest.

La formation de Seattle a pris la route de Philadelphie pour une deuxième fois en six semaines et elle est devenue la troisième équipe à gagner à l’étranger ce week-end, portant sa fiche à 8-1 cette saison lorsqu’elle joue sur les terrains adverses.

Wilson a amassé des gains aériens de 325 verges et il a ajouté 45 verges au sol. Metcalf a capté sept ballons pour des gains de 160 verges.

Les Seahawks ont réussi sept sacs, un sommet pour eux cette saison.

«Tu dois élever ton jeu d’un cran en séries, a affirmé Clowney. Nous savions que ce match allait être intense dans les tranchées. Ils possèdent une très bonne ligne offensive et ils ont de très bons vétérans.»

Wilson a orchestré une série offensive de 82 verges, tard au deuxième quart, et Lynch a amassé les cinq dernières verges pour procurer une avance de 10-0 aux Seahawks.

McCown a réussi à donner du rythme à l’attaque lors de la première série à l’attaque du troisième quart. Il a rejoint Zach Ertz sur une distance de 32 verges et Boston Scott a couru le ballon sur une distance de 15 verges pour arrêter les Eagles à la ligne de cinq adverse. Ils ont toutefois dû se contenter d’un placement de 26 verges de Jake Elliott, qui a réduit l’écart à 10-6.

Les Seahawks ont répliqué rapidement. Metcalf s’est étiré pour attraper une longue passe de Wilson, il s’est relevé et il est entré dans la zone des buts pour porter la marque à 17-6.

«J’ai capté le ballon et je n’ai senti personne me toucher, a expliqué Metcalf. Je me suis relevé et je voulais ce majeur. Je voulais tellement ce touché.»

Alors que son équipe tirait de l’arrière 17-9, l’entraîneur-chef des Eagles, Doug Pederson, a décidé de tenter sa chance en quatrième essai et quatre verges à franchir plutôt que de tenter un placement. Miles Sanders a cependant échappé une passe de McCown.