Le quart Carson Wentz effectuera un premier départ en carrière en éliminatoires avec les Eagles.
Le quart Carson Wentz effectuera un premier départ en carrière en éliminatoires avec les Eagles.

Les Eagles habitués aux matchs sans lendemain

PHILADELPHIE — Les Eagles de Philadelphie ont joué des matchs sans lendemain pendant un mois pour arriver à ce point. C’est officiellement le cas maintenant. Une défaite et ils devront regarder le reste des séries de leur salon.

Les Eagles (9-7) accueilleront les Seahawks de Seattle (11-5) dans le cadre de la première semaine des séries de l’Association Nationale, dimanche, après avoir remporté leurs quatre dernières parties pour s’assurer d’un deuxième titre de section en trois ans.

La pression ne sera pas inconnue. Plusieurs joueurs des Eagles l’ont déjà affrontée lors du parcours vers le titre du Super Bowl, en 2017. Pour les nouveaux joueurs, ils ont eu l’expérience du mois de décembre, alors qu’une seule défaite à leurs quatre derniers matchs les aurait empêchés d’accéder aux séries.

«Ça ressemblait à des matchs de séries le mois dernier, a observé l’entraîneur-chef des Eagles, Doug Pederson. Cette équipe s’y connaît et nous nous préparons en conséquence.»

Pendant que les Eagles se battaient pour une place en séries, les Seahawks ont encaissé trois revers de suite. L’équipe de Seattle se serait assurée du titre de la section Ouest de la Nationale et d’un match éliminatoire à domicile en l’emportant lors de la 17e semaine d’activités, mais elle a perdu 26-21 aux mains des 49ers de San Francisco.

D’un autre côté, les Seahawks ont été meilleurs à l’étranger cette saison, montrant un dossier de 7-1. Ils ont d’ailleurs battu les Eagles à Philadelphie par la marque de 17-9, le 24 novembre.

«Ils ont bien conclu la saison, a dit l’entraîneur-chef des Seahawks, Pete Carroll, à propos des Eagles. Ils nous connaissent et nous les connaissons.»

Le quart Russell Wilson n’a pas perdu en quatre affrontements contre les Eagles, incluant une victoire contre les éventuels champions du Super Bowl, en décembre 2017, alors que la troupe de Philadelphie a amorcé le match avec une fiche de 10-1.

Le quart Carson Wentz effectuera un premier départ en carrière en éliminatoires, après avoir raté le parcours de son équipe jusqu’au Super Bowl en raison d’une intervention chirurgicale au genou. Il a aussi raté la première semaine des séries l’an dernier, en raison d’une blessure au dos.

«Nous savons quel est l’enjeu et nous le ressentons depuis quelques semaines déjà, a fait valoir Wentz. Nous avons eu le dos au mur. C’est comme une saison d’un match et nous sommes excités d’y participer. Ce sera plaisant.»

Les Seahawks pourront compter sur le retour du demi de sûreté Quandre Diggs, après que l’équipe eut perdu les services de plusieurs joueurs en défensive au cours des dernières semaines. Diggs s’est blessé à la cheville lors de la 15e semaine d’activités, mais il devrait être en uniforme.

L’arrivée de Diggs à mi-chemin dans la saison, à la suite d’un échange avec les Lions de Detroit, a amélioré la tertiaire et solidifié la défensive. Alors qu’il était sur le terrain, les Seahawks ont pu être plus agressifs en couverture. En cinq matchs avec sa nouvelle formation, Diggs a réussi trois interceptions, un touché et il a provoqué un échappé.

«Dès qu’il est arrivé ici, il a rapidement compris la défensive, a indiqué le secondeur des Seahawks Bobby Wagner. C’est un joueur très intelligent et il sait comment jouer au football à un haut niveau.»

Rien pour aider la cause des Eagles, ils ont terminé la saison avec sept partants manquants en attaque. Les receveurs DeSean Jackson, Alshon Jeffery, Nelson Agholor et le garde à droite étoile Brandon Brooks ne seront pas de retour. Le porteur de ballon Miles Sanders devrait revenir au jeu alors que les présences du demi inséré Zach Ertz et du bloqueur à droite Lane Johnson sont incertaines.