Les Eagles de Philadelphie ont écrasé les Bears de Chicago par la marque de 31-3, dimanche, signant un neuvième gain consécutif.

Les Eagles écrasent les Bears

PHILADELPHIE — Carson Wentz a lancé trois passes de touché et les Eagles de Philadelphie ont écrasé les Bears de Chicago 31-3, dimanche, pour signer un neuvième gain de suite.

Les Eagles (10-1) ne sont qu’à une victoire de décrocher le titre de la division Est de la Conférence nationale et ils ont remporté un quatrième match de suite par plus de 23 points. Les Eagles pourraient s’assurer de leur premier championnat de division depuis 2013 si les Cowboys (5-6) perdent ou font match nul, jeudi soir, contre les Redskins de Washington.

«Nous avons joué de façon très dynamique, nous avions beaucoup d’énergie, et beaucoup de style», a déclaré Wentz.

Wentz a amassé 227 verges par la voie des airs, LeGarrette Blout a parcouru 97 verges au sol et Zach Ertz a capté 10 ballons pour des gains de 103 verges et un touché.

La défensive des Eagles a dominé la recrue Mitchell Trubisky et les Bears (3-8), ne leur permettant pas de réussir un seul premier jeu en première demie et les limitant à des gains minimes de 140 verges pendant toute la rencontre. «C’est la meilleure défensive que nous avons affrontée», a stipulé le joueur de ligne offensive des Bears, Kyle Long.

Les Bears ont pourtant remporté la bataille des revirements (3-2), mais ils n’ont pas été en mesure de faire quoi que ce soit avec leurs excellentes positions sur le terrain.

«Nous n’avons pas bien joué et nous n’avons pas été à la hauteur, a relaté l’entraîneur des Bears, John Fox. Nous devions très très bien jouer dans tous les aspects du jeu afin de vaincre cette équipe.»

Wentz a lancé une passe de touché de 17 verges à Ertz pour procurer une avance de 7-0 aux Eagles. Juste avant ce majeur, Jay Ajayi a effectué une course de deux verges avec un quatrième essai et une verge à franchir et Wentz a repéré Alshon Jeffery pour un gain de 14 verges au troisième essai.

Le quart des Eagles a ensuite conjugué ses efforts à ceux de Nelson Agholor pour un touché par la passe de 15 verges pour faire 14-0. L’indiscipline des Bears a aussi ouvert la porte à la meilleure formation de la NFL. Une pénalité à Prince Amukamara a donné un premier essai aux Eagles, qui ont conclu leur séquence à l’attaque par un majeur de Jeffery.

Ajayi a ensuite parcouru 30 verges avant d’échapper le ballon à la ligne de cinq verges des Bears, mais Agholor a récupéré l’objet dans la zone des buts pour permettre aux Eagles de mener 31-3.