Walker Buehler a très bien lancé lors du septième affrontement de la série de championnat contre les Brewers de Milwaukee. Il a maintenant la pression d’empêcher les Dodgers de se retrouver en retard 0-3.

Les Dodgers s’en remettent à leur jeune lanceur Walker Buehler

LOS ANGELES — Une partie de l’avenir des Dodgers de Los Angeles repose sur les épaules du jeune lanceur Walker Buehler. Sauf qu’ils ont besoin de lui maintenant!

La recrue de 24 ans tentera vendredi (20h) de relancer les Dodgers, qui tirent de l’arrière 2-0 contre les Red Sox de Boston en Série mondiale. Et les Dodgers lui font entièrement confiance.

Buehler a mené l’équipe vers une victoire contre les Rockies du Colorado lors du bris d’égalité de la section Ouest de la Nationale. Le droitier a aussi très bien lancé lors du septième affrontement de la série de championnat contre les Brewers de Milwaukee. Il a maintenant la pression d’empêcher les Dodgers de se retrouver en retard 0-3.

«C’est un peu différent d’un septième match, mais en même temps, nous pourrions avoir le dos au mur», a-t-il affirmé.

Depuis qu’il a commencé la saison dans le niveau AAA, Buehler a impressionné les Dodgers et il semble devenir l’héritier du triple gagnant du trophée Cy-Young Clayton Kershaw. «Walker a un talent incroyable. Son niveau de compétition est très élevé et ses habiletés le sont tout autant.»

En 24 apparitions cette saison, Buehler montre un dossier de 8-5, une moyenne de points mérités de 2,62 et 151 retraits sur des prises. Il a notamment été très bon dans le dernier droit, affichant une moyenne de points mérités de 1,55 en 12 départs.

Il a été le lanceur le plus efficace des Dodgers en séries, même si ses statistiques ne le montrent peut-être pas. Il revendique un dossier de 0-1 et une moyenne de points mérités de 5,40 en deux départs.

Pour la première fois des séries, il obtiendra un départ à domicile. «On sait comment ça va se dérouler ici et je crois que la plupart de nos joueurs sont meilleurs à domicile», a-t-il analysé.

Les Red Sox répliqueront avec le droitier Rick Porcello, titulaire d’une fiche de 1-0 en deux départs au cours des présentes séries. Il a aussi effectué deux présences comme releveur et les Red Sox ont gagné lors de toutes ses apparitions.

Martinez sous traitement

Du côté de Boston, le gérant Alex Cora n’avait pas encore pris de décision quant à un départ de J.D. Martinez. Le frappeur désigné s’est tourné la cheville à la suite d’un double lors du premier match. Il est resté dans la rencontre et mercredi, il a réussi un simple de deux points clé qui a mené les Red Sox vers une victoire de 4-2.

Cora a déclaré que Martinez avait obtenu des traitements pour sa cheville endolorie, jeudi. Il en recevra d’autres vendredi et une décision concernant sa présence dans la formation sera prise avant le match.

Martinez a dit qu’il envisageait de prendre part au troisième affrontement. Il a disputé 57 matchs comme voltigeur cette saison, tant au champ gauche qu’au champ droit.

Si Martinez se retrouve sur le terrain, ça voudrait dire que Mookie Betts, le voltigeur de centre Jackie Bradley fils ou le voltigeur de gauche Andrew Benintendi perdrait son poste. Des spéculations laissaient croire que Betts pourrait jouer au deuxième coussin, où il a effectué 14 départs à sa saison recrue, en 2014. Cora a démenti le tout.