Les Devils du New Jersey ont remporté le tirage au sort, mardi soir, visant à déterminer l’équipe qui effectuera le premier choix lors du repêchage de la Ligue nationale de hockey en juin prochain à Vancouver.

Les Devils remportent le tirage au sort de la LNH

TORONTO — Pour la deuxième fois en trois ans, les Devils du New Jersey ont remporté le tirage au sort, mardi soir, visant à déterminer l’équipe qui effectuera le premier choix lors du repêchage de la Ligue nationale de hockey en juin prochain à Vancouver.

Des trois formations qui profitaient des meilleures chances de mériter ce privilège, les Devils ont été la seule formation à demeurer dans le top 3.

L’Avalanche du Colorado, qui détenait les plus grandes probabilités de parler au premier rang grâce à l’échange de Matt Duchene avec les Sénateurs d’Ottawa en novembre 2017, ont glissé de trois échelons, au quatrième rang. Les Kings de Los Angeles ont également perdu trois rangs et auront le cinquième choix lors de la ronde initiale.

Les grands gagnants: les Blackhawks

Les grands gagnants de la soirée auront été les Blackhawks de Chicago, qui ont fait un bond de neuf places pour se voir octroyer le troisième choix. Les Rangers de New York ont également passé une belle soirée, en passant du sixième au deuxième échelon.

Comme il fallait s’y attendre, avec de très minces probabilités de s’élever dans le top 3, le Canadien de Montréal est demeuré au 15e rang. Les Oilers d’Edmonton et les Canucks de Vancouver, les deux autres organisations canadiennes en lice, parleront au 8e et au 10e rangs respectivement.

Il y a deux ans, à Chicago, les Devils avaient réclamé l’attaquant suisse Nico Hischier des Mooseheads de Halifax avec le tout premier choix du repêchage. Selon bon nombre d’observateurs, l’attaquant américain Jack Hughes devrait être le premier joueur réclamé le 21 juin.

«Pour moi, mes principaux traits de caractère sont ma force de réussir et mon esprit de compétitivité. Je veux marquer, je veux marquer à chaque présence et créer des jeux», a déclaré Hughes avant que la LNH ne procède au tirage au sort mardi.

«J’aime dire que je joue un peu comme Patrick Kane, mais je crois me rapprocher plus d’un Mat Barzal dans la façon que je me présente en zone centrale, que je transporte la rondelle et repère mes coéquipiers. Je pense que c’est davantage mon style.»