En 30 matchs cette saison, Taylor Hall a inscrit 25 points (6-19).

Les Coyotes mettent la main sur Taylor Hall

GLENDALE — Taylor Hall n’est plus un Devil. La formation du New Jersey a envoyé l’attaquant aux Coyotes de l’Arizona en compagnie de Blake Speers.

En retour, les Devils obtiennent le choix de premier tour des Coyotes au repêchage de 2020, celui de troisième tour en 2021, les attaquants Nick Merkley et Nate Schnarr, ainsi que le défenseur Kevin Bahl.

«Taylor Hall est l’un des joueurs d’élite de la Ligue nationale de notre époque: vainqueur du trophée Hart, fabricant de jeu de haut niveau, et l’un des plus talentueux attaquants de la LNH, a déclaré le directeur général des Coyotes, John Chayka, par communiqué. Nous sommes plus qu’excités d’ajouter Taylor à notre formation tandis que nous poursuivons notre mission de donner une coupe Stanley aux partisans de l’Arizona.»

Les choix au repêchage sont conditionnels. Le choix de premier tour en 2020 serait transféré au premier tour de 2021 si les Coyotes obtiennent l’une des trois premières sélections au tirage au sort. Le choix de troisième tour en 2021 deviendrait un choix de deuxième tour si les Coyotes gagnent une ronde éliminatoire ou si Hall prolonge son association dans le désert. Si jamais ces deux conditions sont remplies, ce choix deviendrait un choix de premier tour.

En 30 matchs cette saison, le patineur de 28 ans a inscrit 25 points (6-19). L’Albertain a disputé 592 rencontres dans la LNH avec les Oilers d’Edmonton et les Devils. Il a marqué 208 buts et ajouté 328 aides pour 536 points. De ses 208 buts, 62 ont été inscrits en avantage numérique. Durant sa carrière, il n’a participé qu’à cinq matchs des séries éliminatoires.

«Je me joins à une équipe qui compte de jeunes joueurs de talent, plusieurs très bons défenseurs et, de toute évidence, deux gardiens qui ont excellé cette saison», a déclaré Hall lors d’une conférence téléphonique.

«Vous mentionnez ces éléments et c’est ce que vous recherchez chez un club aspirant, et il semble que c’est le cas des Coyotes.»

Hall, tout premier choix du repêchage de 2010, a remporté le trophée Hart, remis au joueur par excellence de la LNH en 2018 après avoir terminé au sixième rang des marqueurs du circuit Bettman avec 93 points, dont 39 buts, en 76 rencontres avec les Devils. L’équipe avait pris part à ses premiers matchs éliminatoires depuis 2012 cette saison-là.

Le patineur de six pieds un pouce, 205 livres, a réussi six saisons de 20 buts ou plus et cinq de 30 aides ou plus.

Speer a récolté une aide en 10 matchs avec le club-école de Birmingham de la Ligue américaine cette saison. L’Ontarien a amassé 28 points, dont 15 buts en 115 rencontres de la LAH. Il a été un choix de troisième tour, 67e au total, des Devils en 2015.

Choix de premier tour, 30e au total, des Coyotes en 2015, Merckley n’a joué qu’une rencontre dans le circuit Bettman, en 2017-18. Il compte 16 points, dont trois buts, en 26 matchs avec les Roadrunners de Tucson de la Ligue américaine.

Schnarr a été sélectionné au troisième tour avec le 75e choix au total en 2017. Il a récolté neuf points (1-9) en 22 matchs dans la LAH. Quant à Bahl, il a été un choix de deuxième tour (55e) en 2018. Il évolue toujours dans la Ligue de hockey junior de l’Ontario.

Les Coyotes n’ont pas participé aux séries éliminatoires depuis 2012. Ils occupent présentement le premier rang de la section Pacifique.

Dans un autre ordre d’idées, les Coyotes ont cédé l’attaquant Brayden Burke à leur club-école de Tucson.