Les Chevaliers de Lévis ont accumulé les records cette saison. Leur prochain défi sera de remporter le Championnat des séries.

Les Chevaliers terminent en beauté

Les Chevaliers de Lévis ont mis fin à une saison régulière, dimanche après-midi, avec — bien sûr — une autre victoire. En l’emportant 4-2 contre les Élites de Jonquière, à l’aréna André Lacroix, ils bouclaient ainsi le calendrier régulier de la Ligue de hockey midget AAA avec une fiche de 41-1 et une multitude de records d’équipe.

Ils ont connu une saison absolument incroyable. Ils détiennent désormais les records pour le plus de victoires d’affilée en début de saison (34), le plus de victoires en saison (41), le plus de victoires sur la route (21... en 21), le moins de défaites en saison (1), le moins de défaites sur la route (aucune).

«On est content de ce qu’on a accompli. Après le match, j’ai dit aux gars qu’ils seraient pas mal vieux lorsque nos records seront battus», racontait l’entraîneur-chef Mathieu Turcotte après cet autre gain des siens.

Mais un autre record était comme de la musique à ses oreilles, soit celui du nombre de buts accordés en une saison. Les Chevaliers n’en ont cédé que 71 à l’adversaire en 42 matchs, soit 1,69 en moyenne par match. Ils ont amélioré la marque qui leur appartenait depuis l’an dernier (97 buts en 40 matchs, soit 2,45 par partie).

«Ce qui m’a impressionné le plus tout au long de la saison, c’est notre jeu d’ensemble. Une équipe avec beaucoup de talent pourrait avoir tendance à tricher, mais on ne l’a pas fait. Le record de buts marqués contre nous me fait plaisir, on en a accordé 25 de moins que l’an passé, où on avait aussi joué deux matchs de moins que cette année. Ça démontre le niveau de maturité de nos joueurs», indiquait Turcotte.

Julien Hébert (13e), Joshua Roy (38e), Elliot Lavoie (6e) et Charles-Antoine Dumont (20e) ont marqué pour les Chevaliers. David Provencher était devant le filet pour cette 41e victoire de la campagne.

«Je leur lève mon chapeau»

«Si on m’avait dit qu’on aurait une telle saison, je ne l’aurais jamais cru. Je savais, par contre, qu’on allait avoir une équipe avec beaucoup de talent et on connaissait le caractère des joueurs qu’on avait choisis. Je leur lève mon chapeau, ils ont bien géré toute l’attention médiatique et la pression qui a accompagné notre séquence. On peut savourer ce qu’on vient de faire, mais les deux prochaines semaines nous serviront à bien progresser pour entreprendre les séries», ajoutait l’entraîneur-chef.

Car un autre défi attend les Chevaliers, celui de remporter le championnat des séries pour représenter le Québec à la Coupe Telus, en avril. En raison des Jeux du Canada, qui s’amorceront sous peu, une pause de 15 jours est en vigueur dans la Ligue midget AAA avant le début de la première ronde.

Les Chevaliers croiseront le fer contre Charles-Lemoyne dans leur première série de type de 3 de 5. Pour sa part, le Blizzard du Séminaire Saint-François (6e au classement général) affrontera Châteauguay au tour initial.

«On est fier de ce qu’on a accompli, mais dans deux semaines, on doit amorcer les séries comme on a fini la saison. Tout au long de la saison, on a trouvé la recette pour gagner, on l’a fait de plusieurs façons, ça nous a bien préparés pour ce qui s’en vient», ajoutait Turcotte.